Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jermaine Jackson

Quatrième enfant de Joseph et Katherine Jackson et membre de la célèbre fratrie The Jackson 5, Jermaine La Jaune Jackson est né à Gary (Indiana), le 11 décembre 1954. Chanteur principal du groupe jusqu'à l'arrivée de Michael Jackson en 1968, il en reste membre durant toute la période Motown, soit jusqu'en 1975, quand la formation rebaptisée The Jacksons signe avec le label Epic. Déjà l'auteur de deux albums à succès, Jermaine (1972) et Come into My Life (1973) et marié à Hazel Gordy, fille du fondateur de Motown, il poursuit sa carrière au sein de ce label et connaît une consécration personnelle avec les albums Let's Get Serious (1980), dont est extrait le hit homonyme, classée n° 6, avec la participation de Stevie Wonder, puis Let Me Tickle Your Fancy (1981), dont le titre-phare, classé n° 18, accueille le groupe de new wave Devo. Jermaine Jackson délaisse Motown pour Arista, où la série de tubes se poursuit avec l'album Dynamite (1984), dont est extrait la ballade « Do What You Do » (n° 13). Après avoir contribué à l'album Victory marquant une nouvelle réunion de The Jacksons et la tournée qui s'ensuit, le duo « When the Rain Begins to Fall », avec Pia Zadora, se classe n° 1 dans plusieurs pays européens, tandis que « Tell Me I'm Not Dreamin' », avec Michael Jackson, atteint le sommet du classement américain de dance. La formule du duo lui réussit encore avec le titre « Somebody's Watching Me », crédité à Rockwell et nouveau numéro un. Producteur associé du premier album de Whitney Houston, Jermaine Jackson retrouve les classements en 1989 avec le titre « Don't Take It Personal » (n° 1 dans la section R&B) et, sur un plan personnel, se convertit à l'islam après un voyage à Bahrein. Il quitte alors la scène musicale pendant plusieurs années et participe à d'autres projets, comme l'émission de télé-réalité Big Brother en 2007, deux ans avant le décès de Michael Jackson. Son retour à la chanson comprend, entre autres collaborations ponctuelles, l'album de reprises de standards du jazz I Wish You Love (2012), arrangé et produit par le ténor français David Serero.


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2020
Lire plus

Discographie

17 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums