Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES19,19 CHF
CD12,79 CHF

Pop/Rock - Paru le 11 juin 2012 | Domino Recording Co

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Très tendance ces dernières années, la fusion entre pop et electro atteint une sorte de sommet lorsqu’elle est pratiquée par Hot Chip. Mille fois copiée, rarement égalée, la bande emmenée par le binôme composé d’Alexis Taylor et Joe Goddard ne se contente pas d’abattre la carte hype d’une instrumentation décalée. Chaque thème écrit par les Britanniques s’adosse toujours sur une mélodie redoutable et un savoir-faire d’écriture pop totalement maîtrisé. Avec ce cinquième album, Hot Chip persiste et signe dans ce sens. Au final, le disque est plus abouti que son prédécesseur et encore plus festif.

Électronique - Paru le 2 octobre 2020 | Late Night Tales

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES19,19 CHF
CD12,79 CHF

Électronique - Paru le 21 juin 2019 | Domino Recording Co

Hi-Res

Électronique - Paru le 2 octobre 2020 | Late Night Tales

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES19,19 CHF
CD12,79 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 18 mai 2015 | Domino Recording Co

Hi-Res
Why Make Sense ? n’est le manifeste d’aucune véritable révolution au royaume de Hot Chip. Un constat qui ne doit évidemment pas ôter de l’intérêt à ce sixième album du gang emmené par Alexis Taylor et Joe Goddard, l’un des plus passionnants en provenance du Royaume Uni. Dans les oreilles, on retrouve le style inimitable d’Hot Chip, cette sorte de géniale pop house disco mélancolique, un brin cérébrale, prête à déraper au moindre instant et portée par le falsetto de Taylor… Depuis In Our Heads, leur dernier opus en date paru en juin 2012, les deux hémisphères du groupe n’ont guère chômé, Alexis Taylor ayant publié un nouvel album solo assez folk baptisé Await Barbarians et Joe Goddard ayant brillamment récidivé avec Raf Daddy au sein de The 2 Bears avec The Night Is Young. Des expériences bien différentes ayant nourri Why Make Sense ?, dans ces instants les plus dancefloor comme ceux plus expérimentaux voire plus pop. Une fois de plus, Joe Goddard, Alexis Taylor, Felix Martin, Al Doyle et Owen Clarke signent un bel instantané de leur temps, une boule à facettes de sons et de textures musicales. © MD/Qobuz
A partir de :
CD12,79 CHF

Électronique - Paru le 22 mai 2006 | Domino Recording Co

A partir de :
CD12,79 CHF

Électronique - Paru le 1 février 2010 | Domino Recording Co

A partir de :
HI-RES14,39 CHF
CD9,59 CHF

Électronique - Paru le 23 octobre 2015 | Domino Recording Co

Hi-Res
A partir de :
CD12,79 CHF

Électronique - Paru le 21 janvier 2008 | Domino Recording Co

Électronique - Paru le 23 octobre 2020 | Domino Recording Co

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD28,79 CHF

Pop/Rock - Paru le 19 novembre 2012 | Domino Recording Co

Déjà le cinquième album du groupe anglais, un des seuls qui a su hisser l’electro-pop de club au niveau des Pet Shop Boys et autres Duran Duran de l’âge d’or des stroboscopes. Et déjà une bonne décennie d’activisme dance-floor pour la bande formée par Alexis Taylor, Joe Goddard, Owen Clarke, Felix Martin et Al Doyle. Après un départ de leur maison de disques EMI au profit de l’excellent label indépendant Domino, Hot Chip plonge dans les méandres de ses cerveaux inspirés pour livrer In Our Heads. La vie, l’amour, la solitude : voilà tout ce à quoi l’auditeur peut penser sur des tubes tels que « Night & Day », single du genre évident et rigolo, ou « Don’t Deny Your Heart », qui ressuscite les soirées folles des club du Bronx eighties. Caressé dans le sens du poil, le mauvais goût n’a pourtant pas son mot à dire. De quoi méditer et de quoi se trémousser. L’objectif semble improbable mais est bel et bien atteint au fil des onze morceaux du disque. S’ouvrant sur l’imposant et visuel « Motion Sickness », parfait exemple de l’aptitude du groupe à transcender les mélodies accrocheuses, In Our Heads ne se laisse pas embobiner par le pouvoir émotionnel de ses balades comme « Look At Where We Are » ou « Now There Is Nothing », constats mélancoliques d’échec relationnel. Les rythmiques, ostensiblement datées des années 1980, tiennent la route. Ce n’est pas parce qu’on s’offre un quart d’heure américain qu’on doit en oublier l’auditeur sur le bord de la piste...  En effet, avec Hot Chip, personne n’a le droit d’être seul – on est même chaleureusement invité à la liesse collective proposée par « Ends of the Earth » ou « These Chains ». Mais si la solitude est trop forte, le final romantico-enthousiaste de « Always Been Your Love » se chargera de réunir tous les cœurs brisés et les espoirs déçus. En rajoutant à de bons titres le chant singulier d’Alexis Taylor ou le sens du beat de Joe Goddard, on obtient un album solide que Keith Haring n’aurait pas manqué d’écouter en boucle. Authentique jusqu’au bout des ongles, Hot Chip joue le jeu de l’entertainment avec une passion décidément contagieuse. © ©Copyright Music Story Sophie Rosemont 2015
A partir de :
HI-RES43,19 CHF
CD28,79 CHF

Électronique - Paru le 23 octobre 2015 | Domino Recording Co

Hi-Res

Électronique - Paru le 28 mars 2008 | Domino Recording Co

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD12,99 CHF

Électronique - Paru le 2 octobre 2020 | Late Night Tales

A partir de :
HI-RES28,79 CHF
CD19,19 CHF

Électronique - Paru le 18 mai 2015 | Domino Recording Co

Hi-Res
Avec grande régularité, Hot Chip a empilé les classiques electro-pop dans une série d'albums d'excellente facture, en particulier sur The Warning (2006), Made in the Dark (2008) et One Life Stand (2010), recelant des joyaux comme « Boy from School », « Ready for the Floor » ou le morceau-titre du dernier cité. En 2012, le cinquième recueil In Our Heads trahissait un léger fléchissement de l'inspiration comme un manque de hit confirmé malgré « Don't Deny Your Heart ». Le groupe, alors en pleine réflexion sur son orientation musicae, opérait une mutation vers un style moins dansant et plus expérimental, ce qui lui valut d'excellentes critiques. Toujours mené par le tandem Alexis Taylor & Joe Goddard, Hot Chip s'est donné trois ans pour poser les bases de sa refondation sonore, aboutissant à l'existentiel Why Make Sense? Sous une pochette multipliée en 501 variantes de tons et d'infinies déclinaisons graphiques faisant de chaque exemplaire un modèle unique, ce sixième effort sous tension traverse le miroir du studio et s'éloigne un peu plus de la pop synthétique pour s'approcher comme jamais de la formule scénique. Quand « Cry for You » ressert l'ancienne formule, des titres comme « Huarache Lights » et « Love Is the Future » montrent la voie nouvelle vers l'electro cérébrale et robotique de Kraftwerk pour le premier, l'electro rap pour le second. « Started Right » s'autorise un grand écart entre le jazz rock du piano électrique et les violons synthétiques de la variété.Au naturel ou sous vocoder sur une bonne partie des dix titres de la sélection, les deux dans « White Wine and Fried Chicken », le falsetto d'Alexis Taylor se pose sur des mélodies parfois accrocheuses, comme c'est le cas sur « Need You Now ». Ici et là pointe un air de mélancolie, sur une surface encore dansante ou une ambiance néo-gothique comme celle de « Dark Night ». Le morceau-titre, hypnotique, conclut en beauté l'opus auquel font face les quatre inédits de l'EP Separate, en sortie parallèle.Sur Why Make Sense?, Hot Chip règle son compte à quelques influences (de David Bowie à Pet Shop Boys en passant par Chic et New Order), écoute l'air du temps (« Easy to Get » semble tout droit sorti du premier album de Jungle), et s'accorde un album très travaillé, inventif, réjouissant au prix d'efforts et d'écoutes répétés. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015

Électronique - Paru le 28 mars 2008 | Domino Recording Co

Téléchargement indisponible

Électronique - Paru le 11 mai 2021 | Domino Recording Co

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD12,99 CHF

Électronique - Paru le 2 octobre 2020 | Late Night Tales

Électronique - Paru le 2 septembre 2020 | Late Night Tales

Téléchargement indisponible

Électronique - Paru le 2 décembre 2020 | Domino Recording Co

Téléchargement indisponible

L'interprète

Hot Chip dans le magazine