Artistes similaires

Les albums

15,99 CHF

Duos - Paru le 5 avril 2019 | Pan Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason
C’est à travers l’enseignement reçu en Italie par un disciple du grand violoniste hongrois Sándor Végh, qu’Enrico Onofri a pris connaissance des 44 Duos pour deux violons que Bartók écrivit à des fins pédagogiques. Onofri a longuement mûri son projet tout en cherchant un partenaire idéal. Sa rencontre avec Lina Tur Bonet fut déterminante, car les deux violonistes éprouvent une même attirance pour l’oeuvre de Bartók et viennent tous deux du monde baroque. C’est en 1931 que le compositeur hongrois accepte la suggestion d’un violoniste et professeur allemand d’un cycle pour deux violons sans accompagnement. Dépassant le projet initial qui lui demandait un simple arrangement de ses « enfantines » pour le piano, Bartók compose des pièces entièrement originales basées sur les chants populaires qu’il allait recueillir dans les campagnes les plus reculées d’Europe de l’Est avec son ami Zoltán Kodály. Divers modes aux caractéristiques bien différentes vont ainsi être utilisés dans ces pages qui permettent d’apprendre de manière ludique, avec des formules rythmiques progressives et irrégulières, utilisant la syncope, les doubles cordes, avec aussi des effets de percussion. C’est tout un catalogue aux atmosphères changeantes et évocatrices qui séduisent les interprètes de ces 44 Duos depuis longtemps, leur aspect éducatif passant au second plan. Enregistrés dans une acoustique très réverbérante, ces duos sont conçus par Enrico Onofri et Lina Tur Bonet comme un cycle entier de quarante-cinq minutes à travers le monde de Bartók. Violonistes « historiquement renseignés », selon la formulation du moment, ces deux interprètes ont l’habitude des articulations précises et d’une dynamique propre à chaque note. Pour cet enregistrement, ils utilisent des cordes du début du XXe siècle, un jeu mixte de boyau nu (la et ré), de boyau filé (sol) et d’acier (mi) pour obtenir un jeu clair et précis. © François Hudry/Qobuz
15,99 CHF

Musique de chambre - Paru le 10 février 2016 | Passacaille

Distinctions Diapason d'or
Le second volume que consacre le violoniste Enrico Onofri aux Sonates de Corelli de l’Opus 5 publié en l’an 1700 (l’œuvre complet de Corelli, du moins ce qui nous est parvenu, ne comporte que cinq recueils de douze sonates et un recueil de douze concertos grossos), en l’occurrence les numéros 2, 4, 6, 8, 11 et 12. C’est le douzième concerto qui exploite le célébrissime thème des « Folies d’Espagne », un thème dont l’histoire remonte à la fin du XVe siècle et qui a attiré les compositeurs dès l’époque baroque avec, outre Corelli, Marais, Scarlatti, Vivaldi, Haendel, Bach père et fils, puis jusques et y compris au XXe siècle, Rachmaninov et quelques autres. Il faut avouer que le thème permet d’innombrables variations, et Corelli s’en donne à cœur joie. Enrico Onofri, un habitué du Concentus Musicus d’Harnoncourt, de la Capella Reial de Jordi Savall, du Concerto Italiano d’Alessandrini, est ici accompagné par quelques comparses du Giardino Armonico, un ensemble baroque à la fondation duquel il a participé en 1985, et dont il est le violoniste principal. Vivacité, esprit, art du contraste et de la surprise, voilà ce que vous découvrirez en même temps que ces six superbes sonates, le sommet de l’art de Corelli que toute l’Europe de l’époque admirait. © SM/Qobuz « Le grain doux, flûté dans l'aigu, du violon d'Onofri, et un diapason particulièrement bas, comme à Rome au temps de Corelli, distinguent une lecture subjective et sensuelle. [...] Imaginarium mérite bien son nom. Mais surtout, le beau son d'Enrico Onofri nous subjugue par le travail soigné sur la pression et la vitesse de l'archet, par ses respirations naturelles et la fermeté d'un discours bien charpenté [...] » (Diapason, octobre 2016 / Roger-Claude Travers)
14,39 CHF

Musique concertante - Paru le 7 mars 2006 | naïve classique

Antonio Vivaldi : Concerti RV 208, RV 332, RV 234, RV 362, RV 270 / Enrico Onofri, violon - Academia Montis Regalis - Alessandro de Marchi
23,99 CHF
15,99 CHF

Classique - Paru le 20 janvier 2017 | Passacaille

Hi-Res Livret
Voilà un violoniste issu du courant baroque, Enrico Onofri, dont on attendait depuis quelques années déjà qu'il se confronte à l'alpha et à l'oméga du violon baroque, les Sonates et Partitas pour violon seul de Johann Sebastian Bach. c'est sur l'excellent label belge Passacaille qu'il s'y lance enfin, et sur un très bel instrument Italien du XVIIIe siècle, aux teintes chaudes. Ce premier volume composé de la Première Sonate, et des Partitas Nos. 2 et 3 donne à entendre une vision particulièrement inspirée par les carrures de danse. Magnifique prise de son réalisée par Jean-Daniel Noir.
15,99 CHF

Classique - Paru le 11 avril 2013 | OBS - Prometeo

47,97 CHF

Opéra - Paru le 28 janvier 2014 | Dynamic