Artistes similaires

Les albums

17,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1971 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Dans les années 1970, Karl Böhm grave avec les Wiener Philharmoniker quelques LP d'un beauté absolument suffocante, consacrés aux Symphonies et Missa Solemnis de Beethoven, Symphonies n°7 & 8 de Bruckner ou encore ce Requiem de Mozart, qui bénéficie d'une vision ample et d'un élan mystique incomparable, soutenu par une distribution exemplaire. Un grand classique !
38,99 CHF

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 12 janvier 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
« DG consacre à Edith Mathis un joli ensemble regroupant quasiment tout ce qu'elle aura donné au label jaune. Sa voix fraîche, ses mots éclatants, son style parfait vont comme un gant à Mozart, théâtre ou lieder : écoutez An die Einsamkeit. Liedersängerin, elle le fut absolument, comme le prouve le grand ensemble Schumann avec Eschenbach, elle y corse les mots et ombre son timbre, ou encore ses Wolf pleins d'une fantaisie nostalgique. L'éditeur [...] clôt la fête avec un album rare où elle chante avec Fassbaender, Schreier et Fischer-Dieskau dans les Liebeslieder-Walzer de Brahms. Ensemble parfait, hommage mérité.» (Classica, mars 2018 / Jean-Charles Hoffelé)
7,49 CHF

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 25 octobre 2013 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
23,99 CHF
15,99 CHF

Classique - Paru le 19 octobre 2018 | Orfeo

Hi-Res Livret
Oh le disque réjouissant que voilà ! La recette en paraît simple : prenez quatre chanteurs rompus à la pratique théâtrale et qui se connaissent bien et deux pianistes de connivence, puis choisissez des œuvres rayonnantes de bonheur. Ce qui est plus rare, c’est de trouver ce bonheur chez Schumann et chez Brahms, deux compositeurs amis qui avaient en commun une certaine propension à la mélancolie, cette Sehnsucht si propre à l’âme romantique allemande. Schumann écrivit son Spanisches Liederspiel Op. 74 en 1849, c’est une sorte d’histoire d’amour, des prémices de bonheur accompli, qui demande une interprétation théâtrale et ludique parfaitement rendue ici lors de ce concert donné à la fin du Festival de Salzbourg 1974, une fois que la presse avait déjà déserté les lieux. S’il ne reste donc que peu de traces écrites de ce concert, l’enregistrement nous l’a préservé. C’est ce petit miracle qu’Orfeo nous présente avec quatre solistes au sommet de leur art, accompagnés par deux pianistes habitués au difficile exercice de soutenir des chanteurs. Le rare recueil de Schumann est mis en regard avec les fameuses 18 valses chantées de Brahms et réunies par lui sous le titre de Liebeslieder-Walzer Op. 52. L’amour, toujours l’amour, et dans une exceptionnelle réalisation musicale. © François Hudry/Qobuz
38,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1974 | Deutsche Grammophon (DG)

17,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1981 | Deutsche Grammophon (DG)

17,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1983 | Deutsche Grammophon (DG)

11,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1993 | Decca

17,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1993 | Decca Music Group Ltd.

17,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1980 | Deutsche Grammophon (DG)

20,49 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1973 | Deutsche Grammophon Classics

23,99 CHF

Classique - Paru le 31 octobre 1990 | BIS

15,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | CPO

17,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1971 | Deutsche Grammophon (DG)

23,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Orfeo

21,59 CHF

Classique - Paru le 28 janvier 2009 | Berlin Classics

12,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 1979 | Deutsche Grammophon Classics

20,49 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Deutsche Grammophon (DG)

15,99 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | CPO