Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES41,29 CHF
CD30,99 CHF

Classique - Paru le 2 décembre 2013 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret
A partir de :
CD30,99 CHF

Classique - Paru le 22 juin 2015 | Bru Zane

Livret
L’heure a enfin sonné pour le compositeur lorrain Théodore Gouvy, même s’il reste encore largement méconnu du « grand public ». Surnommé « le Mendelssohn français » par le musicologue Alexandre Dratwicki, par ailleurs directeur artistique de la Fondation Bru Zane à l’origine de la présente publication, Gouvy est le musicien romantique type au carrefour de la France et de l’Allemagne et ballotté par les aléas de l’Histoire européenne. Paru en 2013, cet album est une excellente introduction à la musique de Théodore Gouvy avec des pièces symphoniques, vocales et de la musique de chambre. Influencé par Ambroise Thomas et Camille Saint-Saëns, le compositeur mosellan déploie des trésors de beauté à travers ces pages qui doivent aussi beaucoup au sens mélodique de Mendelssohn comme au dramatisme de Schumann. Européen dans l’âme, Gouvy a vécu à Berlin, à Paris et en Italie où il se lie avec Rossini qu’il retrouvera plus tard à Paris. Profondément blessé par la guerre franco-prussienne de 1870, il se tourne de plus en plus vers la musique sacrée qui lui ouvre de nouveaux horizons. Sa double culture est perceptible à travers tous les enregistrements proposés ici. Sa science des timbres et sa sensibilité mélodique lui permettent de créer une synthèse particulièrement réussie des différents styles de son temps. C’est un itinéraire passionnant qu’on suit ici, de sa Sinfonietta très enlevée et pimpante à son Cinquième Quatuor en ut mineur. Interprétations de grande classe. © François Hudry/Qobuz

L'interprète

Christian Arming dans le magazine
  • Christian Arming à l’OPL
    Christian Arming à l’OPL Le chef d’orchestre viennois Christian Arming sera le nouveau directeur musical de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège à compter du 1er septembre.