Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Chrissie Hynde

Christine Ellen Hynde, dite Chrissie Hynde, naît le 7 septembre 1951 à Akron dans l’Ohio (États-Unis). Elle découvre sa vocation à 14 ans, après s’être rendue à un concert du chanteur de soul et de rhythm and blues américain, Mitch Ryder. Dès lors, elle apprend l’ukulélé, la guitare, acoustique puis électrique et commence à écrire ses propres chansons. À 22 ans, en 1973, elle part s’installer à Londres. Elle y devient successivement journaliste pour le New Musical Express, vendeuse, puis part à Paris où elle intègre plusieurs groupes avant de rentrer aux États-Unis en 1976. Elle multiplie à nouveau les expériences, joue avec Ray Burns et David Letts, futurs The Damned, ou encore Mick Jones, qui deviendra guitariste de The Clash. À partir de 1978, elle fonde le groupe The Pretenders, dont elle reste au fil des ans et des albums (plus d’une dizaine) le visage et la voix, en dépit du changement fréquent de musiciens autour d’elle. Cela ne l’empêche pas non plus de nourrir une ambition en solo, matérialisée par la sortie en 2014 d’un premier album, Stockholmaprès que son album Fidelity avec le Gallois J. P. Jones (sous le nom JP, Chrissie & the Fairground Boys) n'ait pas retenu l'attention en 2010. Avec The Valve Bone Woe Ensemble, elle publie un second disque sous son nom en 2019, intitulé Valve Bone Woe. Celle qui a aussi collaboré tout au long de sa carrière avec des artistes tels que U2, UB40, Cher, Neneh Cherry ou Eric Clapton, publie en 2021 son troisième album solo, Standing in the Doorway: Chrissie Hynde Sings Bob Dylan.


©Copyright Music Story Ollmedia Prod. 2021
Lire plus

Discographie

11 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums