Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 25 septembre 1995 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 décembre 1975 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1995 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Sorti en 1961, Il faut savoir est le huitième album de Charles Aznavour, quelques mois après la parution de celui qui a lancé sa carrière (Je m’voyais déjà). Celui-ci ne comprend pas de tube à la hauteur du précédent, mais il fait montre d’une maturité exceptionnelle – et même étonnante puisque Charles Aznavour ne semble pas avoir été contaminé par la folie ou l’outrance que la gloire engendre bien souvent. A peine âgé de 37 ans, Charles Aznavour est ici en proie au doute (le slow Il faut savoir) et à la rédemption (le jazzy J’ai tort). Il est également adepte d’une expérience cartésienne de la passion amoureuse (le mambo Ne crois surtout pas). En d’autres mots, derrière des musiques généralement légères et ne crachant pas sur la mode, il s’agit d’un album très personnel d’Aznavour. Mais bien qu’il porte profondément la patte du chanteur, Il faut savoir comprend quelques collaborations notables, qu’il s’agisse de paroliers ou de musiciens. C’est le cas du poète idéaliste Bernard Dimey pour Le Carillonneur, de l’infatigable Michel Legrand pour Avec ces yeux-là ou encore de Georges Garvarentz (qui deviendra plus tard son double musical à temps plein) pour La Marche des anges. © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1969 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD27,49 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1998 | Capitol Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Concert enregistré en 1987 au Palais des Congrès de Paris
A partir de :
CD38,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Barclay

Publiée chez Barclay en 2013, la compilation Best of 40 chansons propose de retrouver au fil d'un double CD un florilège de quelques-uns des titres les plus marquants de la discographie de l'auteur-compositeur-interprète franco-arménien Charles Aznavour (1925-2018). L'occasion de découvrir ou redécouvrir un chapelet de classiques, de "La Bohème" à "Je m'voyais déjà" en passant par "For Me formidable", "Emmenez-moi", "Hier encore" ou "Comme ils disent". © TiVo
A partir de :
CD38,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Barclay

A partir de :
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 17 octobre 1995 | Universal Music Division Barclay

Fans looking for an entrée to Charles Aznavour's daunting catalog will do well to pick up this 20-track career summary. Reduced down from the two-disc 40 Chanson D'or collection, 20 Chansons focuses on Aznavour's French-language material from the '60s and '70s (the singer also cut many records in English and a few in Italian). Shot full of his famously impassioned and slightly raspy vocals, the many highlights include a gypsy-tinged "Les Deux Guitares," the pop ballad "L'Amour C'Est Comme un Jour," and the Sinatra swinger "For Me, Formidable." There's even room for some psych pop ("Le Plaisirs Démodés") and mambo ("Le Comediens"). Most of all, though, the disc includes shining examples of Aznavour's superb chanson balladry. A very welcome addition to the sparse selection of worthwhile Aznavour retrospectives. © Stephen Cook /TiVo
A partir de :
CD38,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 février 2019 | Universal Music Division Barclay

Cet ultime coffret regroupant certains grands titres de Charles Aznavour jusqu’aux années 2010 a le mérite de mettre autant en valeur les tubes intemporels que des chansons plus confidentielles. Dans la première catégorie, citons les inévitables (mais toujours aussi formidables) Les Comédiens, La Mamma, Emmenez-moi ou encore La Bohème. En guise de bonus, cette anthologie hors-norme nous gratifie de versions étrangères (anglais, italien…), pour le plus grand plaisir des amateurs de l’accent inimitable du grand Charles ! Parmi les morceaux les moins célèbres (ou qui n’ont pas souvent les faveurs des compilations), mettons un coup de projecteur sur les trente dernières années. On y retrouvera notamment certains titres tirés de BO de films ou séries désormais tombés dans l’oubli (Être, Une Vie d’amour), mais aussi des chansons magnifiques sur le thème de l’immigration (Les Emigrants tous ensemble, Tendre Arménie) et, bien entendu, sur les jeux complexes de l’amour (la valse mi-latino, mi-viennoise Je danse avec l’amour). Grand écart dans le temps : chose également rare, on aura aussi le plaisir d’entendre le Charles Aznavour des tout débuts, celui de son duo avec son complice Pierre Roche, avant qu’ils ne se séparent en 1948. Citons le jazzy et hilarant Feutre taupé. Alternant chansons noires et airs tendres, ballades jazzy et pop lyrico-symphonique, cette compilation reflète parfaitement l’univers si riche d’Aznavour, un monde qu’il a bâti avec une passion indéfectible durant 78 ans. ©Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES11,19 CHF
CD11,19 CHF

Chanson francophone - Paru le 11 août 2014 | BnF Collection

Hi-Res
Cette compilation dresse un portrait fidèle et complet (50 chansons !) du Charles Aznavour des débuts, celui des années 1950 et du début des années 1960. C’est l’époque où il commençait à se faire une place importante dans la variété française, sans avoir encore complètement atteint le statut de star nationale (et internationale). Pour ce fils d’immigrés arméniens qui a toujours déclaré son amour pour la France et sa langue, le choix du premier titre est lourd de sens puisqu’il s’agit de Gosse de Paris, une valse lyrique rendant hommage au Paris populaire de son enfance. Dans d’autres styles musicaux, la fibre nostalgique d’Aznavour est également présente dans le twist Donne tes 16 ans ou bien la balade jazzy pour cordes et accordéon Jolies mômes de mon quartier. A propos de jazz, notons qu’à cette époque, le crooner Aznavour est particulièrement bien entouré, ses orchestres sont particulièrement flamboyants et pêchus. A cet égard, l’auditeur sera emporté par les superbes solos de cuivres de Je cherche mon amour et les arrangements virtuoses et effrénés de Tu exagères.Du point de vue des paroles, on retrouve l’écriture typique d’Aznavour, mêlant noirceur et tendresse, qu’il s’agisse de ses petites histoires tragi-comiques et naturalistes sur le couple (Tu t’laisses aller, Les deux pigeons et Parce que, avec son orgue solo merveilleux), ou bien dans ses descriptions intenses de la passion amoureuse (Après l’amour, Au rythme de mon cœur, Ay ! Mourir pour toi). Enfin, qui dit chansons de jeunesse, dit morceaux parfois tombés dans l’oubli, ou en tout cas moins radiodiffusés que Comme ils disent ou Emmenez moi. Certes cette compilation comprend J’aime paris au mois de mai et Les Comédiens, mais elle est aussi l’occasion de (re)découvrir de petits joyaux, comme ce magnifique poème sur La nuit ou le mambo Prends garde. ©Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
CD27,49 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 2008 | Capitol Records

Double album de duos de Charles Aznavour en version française (CD1) & en version anglaise (CD2) avec Céline Dion, Liza Minnelli, Sting, Frank Sinatra, Dean Martin, Julio Iglesias, Placido Domingo, Laura Pausini...
A partir de :
CD51,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 2014 | Universal Music Division Barclay

Livret
En 2014, pour ses 90 ans, est sorti l’intégrale chez Mercury Music France. Cette collection regroupe en 32 volumes, l'intégrale de ses enregistrements studio de 1948 à 2011, 63 ans de chansons : 740 chansons, dont 350 en français, 150 en anglais, 8 disques en espagnol, 7 en allemand... ! On pourra se limiter à ce coffret de 90 pistes (l'équivalent de 4 disques) même si beaucoup de chefs d'oeuvre n'ont pu être inclus. L'auteur-compositeur-interprète est l'un des plus prolifiques qui soient. Un génie osent certains. Charles Aznavour est bien un interprète qui compte parmi les plus touchants de notre planète. Il est un trésor national, le dernier des Mohicans. Alors, si vous ne deviez avoir qu'un seul téléchargement de lui. Pourquoi ne pas choisir celui-ci? Il est bien conçu. JMP@Qobuz
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 novembre 1967 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1963 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
Qui ? a la magie toute particulière de concentrer en douze titres l’essence du style Aznavour. Si la réédition de l’album souffre d’une profonde incohérence, le 33 tours d’origine oscille lui entre ritournelles légères (« Jolies mômes de mon quartier ») et gravité (« Il viendra ce jour »). A cette époque, Charles Aznavour collabore avec Paul Mauriat, chef d’orchestre réputé qui gère les arrangements, riches en harmonies variées. Une qualité musicale qui n’a pas échappé à la scène hip-hop française, Ideal J, groupe de rap avait notamment samplé « Les deux pigeons », un des titres de cet album. Le swing si cher à Aznavour, « For me, formidable » l’incarne, tout en devenant rapidement un classique. Aznavour flirte aussi avec l’esprit sixties dans « Donne tes seize ans » qui ressemble un peu à « La plus belle pour aller danser », écrit à la même période pour Sylvie Vartan. Enfin, Aznavour célèbre la mélodie mélancolique dans « Bon anniversaire » et « Qui ? », récit d’une relation amoureuse entre un homme mûr et une jeune femme. Il y écrit : «Qui peut être cet autre ? Qui sera cet intrus ? Dans tout ce qui fut nôtre / Quand je ne serais plus ?». Nous ne sommes qu’en 1963… © ©Copyright Music Story Paula Haddad 2015
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 11 décembre 2015 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Livret
Dans sa neuvième décennie, Charles Aznavour ne lâche toujours pas le micro. Et c’est tant mieux ! Même sur scène, le grand Charles en impose toujours autant. Pour preuve ce live enregistré au Palais des Sports en 2015 dans la foulée de album studio Encores. Bien loin d'être au bout du rouleau, Aznavour chante ici ses thèmes fétiches. L'amour, le temps qui passe, la mélancolie, la nostalgie, la vieillesse… Les années ont beau avoir légèrement froissé sa voix inimitable mais il s’exprime inlassablement avec ses tripes et avec ce ton si singulier qui lui est propre. Les Emigrants, Paris au mois d’Août, A ma femme, Mourir d'aimer, Avec un brin de nostalgie, Mes emmerdes, Il faut savoir, Désormais, Hier encore, Les Plaisirs démodés, Comme ils disent, La Bohème, Je m'voyais déjà ou bien encore Emmenez-moi comptent parmi ces merveilles qu’on ne se lasse pas d’écouter pour la énième fois. © CM/Qobuz
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1995 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
Idiote, Je T’aime, sorti en 1971, a fait l’objet d’une réédition enrichie sans que l’on comprenne une fois de plus ce système d’ajout arbitraire. Cet album assez dense s’articule autour de neuf chansons de l’amour heureux et une grande musicalité. Charles Aznavour s’étant remarié quelques années auparavant, il clame sa passion nouvelle dans « À ma femme » et « Ton nom ». Cette fois, l’artiste a fait appel à Christian Gaubert, chef d’orchestre-compositeur-arrangeur couronné dans les années 1970, qui assure la direction artistique de l’album. L’on retient évidemment deux standards, le fameux « Comme ils disent », blues à la française, et « Les Plaisirs démodés », où Aznavour mêle slow et rock. Une chanson-témoin de la vague hippie ambiante. Il ironise sur « Les Rythmes barbares » alors que lui-même a créé une rupture avec ses aînés de la chanson, modernisant quelque peu les mélodies. Enfin, Idiote, Je T’aime marque la consécration entre Charles Aznavour et George Garvarentz, immense compositeur. Il reste de cette collaboration un joli titre méconnu, « Me voilà seul », qui clôt l’album. © ©Copyright Music Story Paula Haddad 2015
A partir de :
HI-RES37,99 CHF
CD27,49 CHF

Chanson francophone - Paru le 24 février 2017 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1960 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
Troisième intégrale consacrée à Charles Aznavour, cette Anthologie de 60 CD succède aux modèles « Arc de Triomphe » de 2004 (44 CD) et « Colonne Morris » de 1996 (30 CD). Elle réunit les quarante-cinq albums originaux de la discographie, qu'ils soient parus au format 25cm, 30cm ou CD, jusqu'au dernier en date, Aznavour Toujours (2011). Surtout, un grand soin a été apporté à la présentation, à travers la reproduction à l'identique des pochettes de jadis et dans le respect des listes de titres initiales. C'est donc un bel objet, moins décoratif que les précédentes initiatives dans son coffret rectangulaire rouge et noir et sans chichi, qui abrite également une quinzaine de CD supplémentaires de titres inédits, versions alternatives et étrangères (quatre volumes chantés en anglais, allemand, italien et espagnol), duos (trois volumes), chansons de films, prestations publiques (dont le concert de 1963 au Carnegie Hall de New York, inédit en CD), ainsi qu'un livret bilingue français et anglais de 96 pages, indexé et superbement illustré, annoté par Bertrand Dicale. Le travail sur le son est tout autant à signaler car les 760 et quelques titres de l'oeuvre ont, à cette occasion, bénéficié d'une remasterisation d'après les bandes-mères. Tout est dit sur ce monument indispensable, en édition limitée à dix mille exemplaires et numérotée, érigé à la gloire et la postérité de l'un des plus importants auteurs, compositeurs et interprètes français, statufié de son vivant. Quand cette Anthologie paraît en fin d'année 2014, Charles Aznavour a passé le cap des 90 ans et n'a, depuis longtemps, plus rien à prouver tant il est devenu un « classique » de la chanson internationale. Au-delà des chansons connues et des tubes des années 1960, il reste beaucoup à découvrir chez ce chroniqueur des amours malheureuses, de la nostalgie et du quotidien, dont le répertoire regorge de mélodies intemporelles - souvent signées Georges Garvarentz -, de vers mémorables (ne serait-ce que le fameux « la misère est moins pénible au soleil » in « Emmenez-moi ») et de plaisirs...indémodables. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015
A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1971 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
A partir de :
CD17,99 CHF

Chanson francophone - Paru le 24 novembre 1998 | Universal Music Division Barclay

L'interprète

Charles Aznavour dans le magazine