Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

A Filetta

Rare groupe corse à être à la fois respecté sur son île et connu sur le continent et à l’international, A Filetta perpétue, de la plus belle des façons, la tradition polyphonique, tout en lui ouvrant de nouvelles voies. Amis depuis l’adolescence, les membres fondateurs d’A Filetta ont commencé à harmoniser leurs polyphonies vocales en 1978 en Balagne, au nord-ouest de la Corse. Aussi à l’aise dans les registres populaires que les registres sacrés, ils ont évolué et gagné en notoriété grâce à une démarche exigeante, qui doit beaucoup à leur leader et principal compositeur Jean-Claude Acquaviva. Ouverts sur le monde, ils aiment croiser leur tradition avec d’autres. En 1989, soucieux de rendre l’hospitalité à un groupe de chanteurs sardes du village d’Orosei, ils organisent un concert dans la citadelle de Calvi. Les Corses et les Italiens mélangent leurs voix et le résultat magnifique incite la ville et les artistes à réitérer l’expérience. Depuis, chaque année en septembre, s’y déroulent Les Rencontres de Chants Polyphoniques. C’est pour A Filetta l’occasion de faire partager leurs coups de cœurs musicaux, découverts à travers les cinq continents et de présenter leurs nouvelles créations.

Parmi leurs collaborations, l’une des plus fructueuses et remarquées est celle qui les lie au compositeur Bruno Coulais. Leur travail commun démarre avec la bande originale du film de Jacques Weber Don Juan (1998) et se poursuit à travers les années pour le cinéma avec notamment Himalaya, l’enfance d’un Chef d’Eric Valli (1999), Le Peuple Migrateur de Jacques Perrin (2001) ou encore Comme un Aimant de Kamel Saleh et Akhenaton (2000). Leur fructueuse amitié les amène également à écrire pour des opéras souvent mis en scène par l’Italien Orlando Forioso, (Robin et Marion, Lucio, le Rêve de l’âne d’or ou Marco Polo avec Guillaume Depardieu en récitant).

Fidèles dans leurs amitiés artistiques, ils ont également régulièrement répondu aux besoins musicaux du chorégraphe belge d’origine arabe Sidi Larbi Cherkaoui ou croisé leur imaginaire avec ceux de musiciens de jazz, tel que le trompettiste sarde Paolo Fresu ou le bandonéoniste et compositeur italien Daniele di Bonaventura.

Le groupe A Filetta a aussi pleine conscience du caractère îlien de son identité et aime s’associer avec des créateurs venus d’autres îles à travers le monde, comme l’ensemble de percussions japonaises Kodo en 2010 ou le chanteur de maloya réunionnais Danyèl Waro et ses musiciens, en 2011.

La qualité de leurs chants et de leurs compositions, ainsi que leur parcours original, leur ont ouvert les portes d’une carrière internationale et attiré de nombreuses récompenses, mais rien n’est plus émouvant que de les entendre chanter a capella dans le chœur d’une petite église corse. © BM - Décembre 2017/Qobuz

Lire plus

Discographie

7 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums