Rubriques :
Bancs d'essai

S.M.S.L M2 : Qobuzissime pour ce petit DAC avec ampli casque, vraiment pas cher et qui cache bien son jeu !

Par Philippe Daussin |

Surprise, surprise. Voilà un petit DAC avec amplificateur pour casque qui ne paie pas de mine et qui se glissera dans une poche de chemise sans même la déformer et dont nous devons dire que nous avons beaucoup apprécié la compagnie, et bien sûr les prestations sonores. De plus, nous lui avons découvert une particularité très intéressante dont personne, pas même le constructeur, ne semblait être au courant.

La société chinoise Shenzhen shuangmusanlin electronics Co. commercialise sous la marque S.M.S.L une gamme assez large de décodeurs numérique analogique, d'amplificateurs et d'amplificateurs pour casque.

Parmi ces appareils, nous avons remarqué le S.M.S.L X3, un Media Player streamant en WiFi et disposant d'une entrée USB A et d'un slot pour carte micro SD, un appareil semblant très intéressant et qui fera probablement l'objet d'un banc d'essai dans nos colonnes dans un avenir proche.

Pour l'heure, nous vous proposons le banc d'essai du M2, un DAC avec amplificateur casque dont le boîtier est aussi slim line que le tarif mais qui offre cependant d'excellentes performances.

Dans un si petit boîtier, le constructeur ne pouvait mettre que le strict nécessaire au fonctionnement d'un DAC avec amplificateur pour casque, mais c'est parfois tout simplement ça le secret de la réussite (et d'un Qobuzissime), le minimum de composants, pourvu qu'ils soient de qualité, entre l'entrée et la sortie.


Présentation

Le DAC S.M.S.L M2 se présente dans un petit boîtier monobloc relativement fin en aluminium anodisé noir satiné usiné par machine-outil à contrôle numérique dit CNC (computer numerical control) et d'une forme permettant bien sa prise en main.


La face avant reçoit une LED rouge témoin, une prise Jack 3,5 mm pour brancher un casque, une autre prise Jack 3,5 mm combinée analogique optique servant de sortie ligne ou de sortie numérique optique S/PDIF, et la molette de réglage de volume.

La liaison avec l'ordinateur se fera via le connecteur mini USB situé sur la face arrière.


Fabrication

Equipé sur une seule de ses deux faces, le circuit du S.M.S.L M2 ne reçoit qu'un nombre assez modéré de composants et l'ensemble est très proprement réalisé.


L'implantation bénéficie également d'une symétrie quasi parfaite : d'un côté l'alimentation et l'interface USB, de l'autre la conversion numérique analogique et l'amplification pour le casque.

L'alimentation +5V en provenance de la liaison USB, après être passée au travers d'une self de filtrage est envoyée sur deux régulateurs de tensions ajustables de type LM317 qui créent des tensions de 3,3V et 3,55 V, la première alimentant la puce de conversion numérique analogique, la seconde les différents circuits composant l'interface USB.


La puce d'interface USB est un modèle Savitech Bravo SA9027 compatible 32 bits à 96 kHz et DSD. On trouve à ses côtés une mémoire EEprom S24CS08 et un circuit Asahi Kasei AK8133 qui va générer la bonne fréquence d'horloge qui permettra au processeur USB SA9027 de se synchroniser suivant le cas avec les signaux numériques de 44,1 kHz, 48 kHz, 88,2 kHz et 96 KHz.

La conversion numérique analogique est confiée à une puce ESS Sabre ES9023 utilisant la technologie de conversion de taux d'échantillonnage Hyperstream du constructeur permettant, selon ses dires, d'éliminer le jitter.


Cette puce ES9023 accepte les signaux audio numérique sur 24 bits et sort des signaux analogiques référencés au zéro volt grâce à sa pompe de charge intégrée qui génère une tension négative à partir de l'alimentation positive.

Il est ainsi possible se passer de condensateurs de liaison pour envoyer les signaux vers la sortie ligne et l'amplificateur pour casque, mais on remarque que des condensateurs de faible valeur sont quand même insérés sur le trajet des signaux vers la sortie ligne et l'amplificateur.

Cela est probablement dû au fait que le constructeur n'a pas intégré de filtre actif après le convertisseur numérique analogique et réalise ainsi un léger filtrage passif sur les signaux avant de les mettre à disposition pour un usage extérieur ou de les amplifier en interne pour les délivrer à un casque.

L'amplification pour casque est assurée par un amplificateur Maxim Max97220 pouvant délivrer 130 mW par canal dans 32 ? et qui intègre également une pompe de charge afin de délivrer un signal référencé au zéro volt et ainsi alimenter le casque sans passer par des condensateurs électrochimiques susceptibles de colorer le son et aussi de limiter la bande passante dans le grave, principalement avec les casques de faible impédance.

Ecoute

Commençons par ce que nous pensons être une surprise et dont nous vous faisons la primeur. En effet, comme nous le disions dans le descriptif du processeur USB SA9027, celui-ci est compatible DSD et de plus la puce de conversion est un modèle ESS ES9023. Il n'en fallait pas plus pour nous mettre la puce à l'oreille et nous demander si le DAC M2 ne serait pas compatible DSD, ce dont le constructeur ne fait mention.

Et bien oui, avec Foobar2000 configuré en conséquence, le M2 est capable de lire des fichiers audio numérique en DSD64 et en DSD128, et ce avec une qualité sonore plus que bonne.

Nous avons ainsi écouté sur la sortie casque L'Allegro du Concerto pour violon en ré de Mozart (fichier de test 2l.no) en DSD64 et DSD128 et dans les deux cas la restitution sonore nous a semblé d'un fort bon niveau de qualité, avec des aigus qui filent bien (mais pas exagérés du tout comme c'est le cas avec d'autres modèles de DAC ESS), de l'aération et une dynamique bien tenue malgré la puissance pas excessivement élevée de l'amplificateur.

Pas mal pour un DAC à moins de 60 euros !

Ci-après le tutoriel pour paramétrer Foobar2000 en DSD pour le M2

- dans l'onglet Library --> Configure --> Tools --> SACD, puis paramétrer comme sur le visuel ci-dessous et ensuite --> Apply --> OK


- retourner dans l'onglet Library --> Configure --> ASIO


- dans Custom channel mappings cliquer sur Add New puis dans la fenêtre ASIO Channel Mapping Editor choisir M2


- si M2 est sur 16 bits cliquer sur Configure ce qui va lancer le SMSL Audio Control Panel et ouvrir une fenêtre. Dans celle-ci choisir ASIO 24 bits, puis dans Playback 24 bits et 88,200 kHz et cliquer sur OK et M2-my channel mapping apparaît dans la fenêtre Custom channel mappings


- vérifier que le M2 est bien en 24 bits en cliquant sur M2-my channel mapping dans la fenêtre Custom channel mappings, puis OK


- cliquer de nouveau sur Add New et choisir Foo_DSD_asio, puis Configure et dans la fenêtre qui s'est ouverte choisir M2 et ASIO Native dans DSD Playback Method puis fermer cette fenêtre et cliquer sur OK dans ASIO Cannel Mapping Editor


- foo_DSD_asio - my channel mapping a été ajouté dans la fenêtre Custom channel mappings, cliquer sur Apply puis OK


- le S.M.S.L M2 peut lire le DSD64 et le DSD128


Avec de classique fichiers audio numérique PCM, c'est tout bon aussi et le premier mouvement du Concerto pour violon de Beethoven par Vera Beths accompagnée par l'ensemble Tafelmusik dirigé par Bruno Weil sonne avec beaucoup de conviction, bien que le roulement des timbales semble parfois un peu souffrir d'une amplification qui peut se montrer un peu juste si on veut s'éclater, mais là on devient exigeant parce que le M2 se défend plutôt pas mal quand même.

D'ailleurs il l'a bien montré lors de l'écoute de l'excellente version de la cantate Alexandre Nevsky par le London Symphony Orchestra dirigé par Claudio Abbado où il a fait preuve d'une belle vaillance avec la tâche relativement ardue que nous lui avions confiée, se déjouant des pièges de la riche orchestration de cette ?uvre à laquelle viennent s'ajouter des ch?urs graves et puissants. Bref, on a apprécié.

La restitution de cette même ?uvre avec le M2 directement raccordé aux enceintes actives multi amplifiées de l'auteur de ces lignes, s'est révélée également de très bon niveau à tous points de vue et en particulier avec une scène sonore assez impressionnante où le positionnement des instruments dans l'espace nous a un peu scotché (mais il faut dire qu'on avait lâché les décibels !).

Belle restitution également, dans un autre style musical, du titre The Upsetter de l'album Love Letters de Metronomy, lumineuse avec un accompagnement de guitare fin et agréable, des voix bien en place et des graves présents et bien tenus.

A l'écoute de divers titres de l'album Chaleur humaine de Christine and the Queens, dont le fameux Chaleur Humaine, c'est fort bon, voix bien présente et chaude, bien définie, soutien efficace des graves qui ne deviennent jamais envahissants, et on se laisse emporter avec un grand plaisir par les atmosphères de ces titres, et, au risque de nous répéter, c'est à ça qu'on reconnaît une restitution à laquelle on accroche.

Pour conclure, bon, que les DAC grands et chers ne fassent pas la tête, mais le petit nouveau de S.M.S.L nous a tellement plu, et aussi bluffé, car à ce prix c'est vraiment un must, que nous avons décidé de lui attribuer notre récompense Qobuzissime. Qui a dit que le son de qualité coûtait cher ?

Spécifications
Site S.M.S.L
Contact (Contact Audiophonics, importateur)

Capacités de lecture


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du S.M.S.L M2.

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com