Anthony Joseph prend du bon temps

Le chanteur, poète et écrivain laisse de côté son Spasm Band et revient avec un disque créé avec Me'Shell Ndegeocello...

Par Nicolas Gal | Vidéo du jour | 2 février 2014
Réagir
Qobuz

Anthony Joseph sait s’entourer. Keziah Jones, Archie Shepp ou encore Laurent Garnier, la liste des musiciens avec qui il a collaboré laisse pantois (oui, on peut utiliser cette expression en 2014). Il n’y a donc pas matière à être surpris en apprenant la collaboration du chanteur avec la bassiste Me’Shell Ndegeocello pour son nouvel album, Time. Elle aussi est une habituée des featuring de haute volée. Herbie Hancock, Marcus Miller, les Rolling Stones, autant dire qu’elle fréquente les plus grands. Normal donc que la fusion de ces deux talents fasse des étincelles. La puissance narrative d’Anthony Joseph, sa verve possédée, couplée au groove et aux arrangements de la bassiste amène l’auditeur dans des contrées inattendues. Anthony et Me’Shell sont exigeants dans leur manière de faire de la musique et ils attendent en retour une attention complète du public. C’est pourquoi ce Time demande une certaine implication. Pour en saisir la pleine mesure, il faudra se plonger dans le disque. Distorsion temporelle garantie. Avant de s'envoler pour ce voyage auditif, on peut toujours jeter un œil par ce hublot visuel :


 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters