Catégories :

Escale parisienne pour Emmylou Harris et Rodney Crowell

Les deux poids lourds de la country music sont en concert parisien au Bataclan le 22 mai.

Par Max Dembo | Concerts, festivals et tournées | 6 mai 2013
Réagir

Quelques mois après la sortie de leur album commun Old Yellow Moon , Emmylou Harris et Rodney Crowell feront escale au Bataclan, mercredi 22 mai. Les aficionados de country music chérissent généralement ces deux légendes… Emmylou d’abord. Lorsque l’on existe en un seul prénom, tout est déjà dit… Sorte de déesse de la country dont la beauté irradia bien au-delà de son champ d’action lorsqu’elle apparut à l’aube des années 70, Emmylou Harris magnifia, de sa voix sans égal, les grands classiques comme les compositions qu’on lui cisela spécialement à son intention. Est-elle la plus grande ? Sans doute…

A ses côtés, le songwriter et guitariste Rodney Crowell qu’elle rencontra en 1974 et qui intégra alors le Hot Band de la belle. Une fine gâchette qui l’accompagna d’ailleurs à de nombreuses reprises par la suite… En solo, Crowell se fera connaître durant les années 80 et 90 avec notamment Ain’t Living Long Like This, Diamonds & Dirt ou bien encore Keys To The Highway.

Les années passent, filent même, et la paire sentait cette nécessité de graver un instant partagé. C’est chose faite avec Old Yellow Moon enregistré à Nashville. Il y a des saveurs californiennes de la fin des 70’s dans cette rencontre au répertoire éclectique. Piochant aussi bien dans celui d’Emmylou que dans les standards (Roger Miller ou Allen Reynolds pour une magnifique version de Dreaming My Dreams), cette Old Yellow Moon, produit par Brian Ahern (mari de la chanteuse entre 1977 et 1984, qui produisit notamment certains de ses plus grands disques comme Elite Hotel, Pieces Of The Sky et Blue Kentucky Girl), a des teintes automnales de toute beauté. Aucune surprise, ni effets de manche là dedans. Juste une conversation entre gens de bonne compagnie et de bon goût. Conversation à laquelle participent également Stuart Duncan, Vince Gill, Bill Payne et certains membres du Hot Band.

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters