Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Martha Argerich reçoit à Pleyel, les 19 et 22 mars

Par Marc ZISMAN |

La grande pianiste et ses invités du Festival de Lugano seront à la salle Pleyel les 19 et 22 mars.

Pianiste mythique, Martha Argerich a toujours privilégié, au-delà de sa carrière de soliste, une démarche artistique où prévalent la convivialité, le sens de l’échange et du partage.

Depuis cinq ans, elle anime un festival à Lugano, ville de Suisse italienne au paysage de rêve, tapie au bord du lac. Avec l’énergie qu’on lui connaît et sa capacité à se dépasser, elle a choisi de s’entourer d’amis musiciens, mais aussi d’artistes prometteurs, auxquels elle apporte un soutien généreux.

Comme une suite à ce qu’elle a proposé en février 2007 à la Salle Pleyel, le public parisien pourra à nouveau découvrir un exceptionnel vivier de jeunes talents, appelés à occuper le devant de la scène internationale et ayant pour ambition de servir la musique avant toute chose.

Pour ce deuxième passage à Pleyel, Martha Argerich sera très présente sur scène, interprétant elle-même plus des trois quarts des œuvres au programme :

Mercredi 19 mars

Renaud Capuçon (violon), Geza Hosszu-Legocky (violon), Ivry Gitlis (violon), Nora Romanoff-Schwarzberg (alto), Gautier Capuçon (violoncelle), Marc Drobinsky (violoncelle), Martha Argerich (piano), Nelson Goerner (piano) et Akané Sakai (piano).

Gustav Mahler : Quatuor pour piano et cordes par Geza Hosszu-Legocky, Nora Romanoff-Schwarzberg, Marc Drobinsky et Akané Sakai.

Ludwig van Beethoven : Sonate pour violon et piano n°8 en sol majeur, op. 30 n°3 par Geza Hosszu-Legocky et Akané Sakaï.

Dmitri Chostakovich : Trio pour violon, violoncelle et piano n°2 en mi mineur, op. 67 par Renaud Capuçon, Gauthier Capuçon et Martha Argerich.

Sergueï Rachmaninov : Danses symphonique, pour 2 pianos par Martha Argerich et Nelson Goerner et choix de pièces pour violon et piano à confirmer par Ivry Gitlis et Martha Argerich

Samedi 22 mars

Sergei Nakariakov (trompette), Dora Schwarzberg (violon), Geza Hosszu-Legocky (violon), Nora Romanoff-Schwarzberg (alto), Lyda Chen-Argerich (alto), Marc Drobinsky (violoncelle), Martha Argerich (piano) et Lilya Zilberstein (piano).

Wolfgang Amadeus Mozart : Quintette pour cor et cordes, en mi bémol majeur, K. 407 par Sergei Nakariakov (trompette), Dora Schwarzberg, Nora Romanoff-Schwarzberg, Lyda Chen-Argerich et Marc Drobinsky.

Dimitri Chostakovich : Concertino pour deux pianos, op. 94 par Lilya Zilberstein et Martha Argerich.

Wolfgang Amadeus Mozart / Ferruccio Busoni : Fantaisie, pour deux pianos par Lilya Zilberstein et Martha Argerich.

Robert Schumann : Fantasiestücke op. 73 pour clarinette et piano (Transcription) par Sergei Nakariakov et Martha Argerich, le Duo pour violon et alto (à confirmer) avec Dora Schwarzberg et Nora Romanoff-Schwarzberg et le Quintette pour piano et cordes, en mi bémol majeur, op. 44 par Dora Schwarzberg, Geza Hosszu-Legocky, Lyda Chen-Argerich, Marc Drobinsky et Martha Argerich.

Le site officiel de la salle Pleyel

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article