Votre panier est vide

Rubriques :
News

Patricia Petibon signe chez Deutsche Grammophon !

Par Marc Zisman |

La soprano française vient de signer un contrat en exclusivité avec le prestigieux label. Un album Mozart, Haydn et Gluck sortira en octobre.

Patricia Petibon, une des voix les plus intéressantes et variées d’aujourd’hui, vient de signer un contrat avec le label Deutsche Grammophon. Né en février 1970 à Montargis, la soprano française est acclamée et reconnue de manière internationale pour sa voix exceptionnelle, ses talents d’actrice et son large répertoire.

Petibon a étudié la musicologie au Conservatoire de Paris, et le chant avec Rachel Yakar. Elle fut découverte par William Christie et s’est depuis produite avec de nombreux chefs d’orchestre renommés tels que Charles Dutoit, John Eliot Gardiner, Marc Minkowski et surtout Nikolaus Harnoncourt, avec qui elle se produit souvent en concert et à l’opéra.

Depuis ses débuts remarqués à l’Opéra de Paris en 1996, Patricia Petibon n’a cessé d’étoffer son répertoire. Elle est aujourd’hui reconnue comme une interprète remarquable, tant pour le chant que pour son jeu d’actrice.

Son répertoire compte une grande diversité de rôles tels que Susanna dans Les Noces de Figaro de Mozart, Giunia dans Lucio Silla de Mozart, Zerbinetta dans Ariane à Naxos et Sophie dans Le Chevalier à la Rose de Strauss, Norina dans Don Pasquale de Donizetti, Olympia dans Les Contes d’Hoffman d’Offenbach, et Mélisande dans Pelléas et Mélisande de Debussy.

En 2008, elle explorera l’univers de la Zarzuela espagnole dans le rôle de la Duchesse Carolina dans Luisa Fernanda de Federico Moreno Torroba au Theater an der Wien aux côtés de Placido Domingo et se produira fréquemment en récital.

Pour ses débuts avec Deutsche Grammophon, Patricia Petibon a enregistré des airs de Mozart, Haydn et Gluck avec le Concerto Köln et le chef d’orchestre Daniel Harding.

La sortie du disque intitulé Amoureuses est prévue fin octobre 2008. Elle présentera cet album en concert avec le Concerto Köln ainsi qu’avec le Concentus Musicus Wien et Nikolaus Harnoncourt.

Le site officiel de Patricia Petibon

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article