Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 15 juillet 2013

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






Quand Jay-Z s’installe au MoMa…

Après une annonce sur Twitter, Jay-Z a donné rendez-vous à ses fans à la Pace Gallery située en plein MoMa de New York. Pendant six heures, le rappeur a chanté Picasso Baby, titre extrait de son nouvel album Magna Carta... Holy Grail, au beau milieu du célèbre musée d'art moderne et contemporain. De nombreux spectateurs se sont logiquement rués pour participer à cette performance de dernière minute. Des artistes ont également tenu à être présents, comme le réalisateur Judd Appatow, le rappeur Wale ou la performeuse Marina Abramovic. L’événement a pris une autre tournure, lorsque cette dernière l’a rejoint. Le duo s’est déplacé dans la salle, parmi les spectateurs. Il y a trois ans, au cours d’une rétrospective consacrée à l’œuvre d'Abramovic intitulée The Artist is present, la Serbe avait convié les gens à une expérience particulière : elle s’était attachée à observer les visiteurs, parmi lesquels s’étaient notamment glissés plusieurs artistes dont une certaine Björk…






Udo Reinemann sans voix...

Selon Le Monde, le grand baryton Udo Reinemann s'est éteint le 13 juillet 2013 à l'âge de 70 ans, emporté par un cancer. Interprète reconnu du lied romantique, il était né le 6 août 1942 à Labbeck en Rhénanie-Nord-Westphalie et s'était destiné d'abord au dessin industriel, tout en s'initiant au piano et au chant. De 1962 à 1967, il travaille à l'Académie de musique de Vienne et au Mozarteum de Salzbourg avec le pianiste Erik Werba… Il fonde en 1975, avec Ana-Maria Miranda, Clara Wirtz et Jean-Claude Orliac, un quatuor vocal, Le Lieder Quartett, avec lequel il enregistre l'intégrale des trios et quatuors vocaux de Haydn. Curieux et engagé, Reinemann n'hésite pas à interpréter des mélodies inédites d'Henri Sauguet, Xavier Darasse ou Gérard Victory. En 1987, il crée l'ensemble Solistes vocaux d'Utrecht qu'il dirige dans des festivals mais c'est avec l'Ensemble instrumental et vocal des heures romantiques qu'il enregistre le rare Oratorio de la passion de Carl Loewe paru en 2006 chez Naxos. Amoureux de la France, il s'était définitivement installé en 1992 à Monthodon, où il organisait des master class.






Gaga, le retour…

Plutôt discrète ces derniers temps sur Twitter, Lady Gaga vient de faire son comeback sur internet pour annoncer la sortie de son troisième album studio. Intitulé Artpop, le disque sortira le 11 novembre 2013. Gaga devrait dévoiler un premier single dès le 19 août. Pour cette nouvelle apparition sur le web – la première depuis son opération à la hanche, en février dernier, qui l’avait contrainte à annuler le reste de sa tournée –, la star a fait appel au célèbre tandem de photographes de mode hollandais Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin. Le 25 août prochain, la chanteuse est par ailleurs attendue aux MTV Video Music Awards.






Placido à l’hosto

Placido Domingo a été hospitalisé lundi 9 juillet à Madrid, après une embolie pulmonaire. Selon l’AFP, son agent a précisé que le ténor espagnol âgé de 72 ans se rétablissait bien, mais devrait décommander plusieurs concerts prévus au mois de juillet, sans préciser cependant quand il pourrait revenir sur scène… En 2010, Domingo avait recommencé à chanter en public, 45 jours seulement après avoir été opéré pour un cancer du colon. Il s'est depuis produit à un rythme soutenu, faisant preuve d'une vitalité rare à un âge où la plupart des grandes figures de sa profession se sont déjà retirées. Placido Domingo a annulé ses engagements pour les cinq représentations d'Il Postino de Daniel Catan, qui devaient avoir lieu à partir du 17 juillet au Teatro Real de Madrid.






Concours de jazz de La Défense : et les lauréats sont…

Un jury composé de douze membres représentant diverses professions (musicien, tourneur, directeur de festival, journaliste...) a attribué au Anne Quillier Sextet le Prix du meilleur groupe du 36e Concours de Jazz de La Défense. Cette récompense d'une valeur de 7.500 euros permettra à cette formation lyonnaise de se produire dans trois festivals : Sceaux What, Jazz in Clamart et Jazz à La Défense. Le Prix du meilleur instrumentiste et ses 1.590 euros sont revenus à Aurélien Joly, trompettiste et bugliste du sextet d’Anne Quillier. Enfin, le Prix de composition, également d'une valeur de 1.590 euros, a été décerné à la harpiste et chanteuse Laura Perrudin, du Laura Perrudin Trio.






So long Foglesong…Un

Directeur de labels et surtout producteur ayant aidé à lancer la carrière de Garth Brooks notamment, également intronisé au Temple de la renommée du country, Jim Foglesong est décédé à Nashville, le 9 juillet à l’âge de 90 ans. Le natif de la Virginie avait amorcé sa carrière à New York en tant que chanteur de studio (il fit les chœurs notamment pour Dion & The Belmont), producteur et cadre de maisons de disques, avant de déménager à Nashville en 1970 après avoir aidé Columbia Records à lancer la filiale Epic. Foglesong fut à la tête du label Dot Records à Nashville, et à la suite d'une série de fusions, avait pris la présidence de la division à Nashville de Capitol de 1984 à 1989, contribuant à propulser la carrière de Garth Brooks, le meilleur vendeur dans l'industrie du country. Il a aussi œuvré auprès de George Strait, Reba McEntire, Don Williams et Barbara Mandrell…




Une Victoire pour Ibrahim Maalouf, Thomas Enhco et Médéric Collignon

Le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf a été désigné Artiste de l'année par les Victoires du Jazz, grâce à son album Wind. La remise des prix s'est déroulée au festival Jazz à Vienne. Le pianiste Thomas Enhco (Révélation de l'année) et le trompettiste Médéric Collignon (Album de l'année pour A la recherche du roi fripé) sont les autres lauréats de cette promotion 2013. Ibrahim Maalouf publiera en novembre Illusions, nouveau disque avec la plupart des musiciens de Diagnostic, son groupe actuel, et une section de quatre trompettes. Il produira également le prochain album de Grand Corps Malade.






Mike D sans les Beastie, le retour

Depuis la mort d’Adam Yauch, les deux Beastie Boys survivants se sont faits plutôt discrets. Mike D vient de briser le silence en publiant un mix réalisé pour Kenzo. Baptisée Humberto vs the New Reactionaries: Christine and the Queens Remixx, la composition doit servir lors d’un prochain défilé de la collection printemps/été 2014 de la célèbre maison de couture. C’est le réalisateur Spike Jonze qui avait présenté Mike D à Humberto Leon de chez Kenzo. « En parlant avec Humberto, raconte le Beastie, je voulais rendre hommage à ce qui l’a le plus inspiré : le hardcore américain avec des groupes comme Black Flag, les Bad Brains ou Circle Jerks mais je voulais aussi mettre ça au goût du jour…






Etienne Vatelot, l’âme des violons s’éteint…

Et Etienne Vatelot s’en est allé dans la nuit de vendredi à samedi à son domicile de Neuilly-sur-Seine à l'âge de 87 ans… Le grand luthier de renommée internationale soignait certes les instruments à cordes mais était aussi très proche des artistes qu'il accompagnait souvent en tournée. Expert près la Cour d'appel de Paris, président du concours qui porte son nom, il était le soigneur attitré de grands solistes comme Yehudi Menuhin, Arthur Grumiaux, Isaac Stern, Ivry Gitlis, Anne-Sophie Mutter, Maurice Gendron, Yo Yo Ma et, surtout, son ami Mstislav Rostropovitch qu'il connaissait depuis un demi-siècle. « Il a beaucoup apporté à notre métier mais aussi à la musique en général », a dit à l'AFP un de ses fils spirituels, le luthier parisien Pierre Caradot, évoquant un homme très généreux. Selon l’AFP, Jean-Jacques Rampal, fils du flûtiste Jean-Pierre Rampal, qui a repris voici 17 ans la maison Vatelot à Paris, louait lui aussi son grand cœur, notamment dans la transmission de son savoir, qu'il s'agisse d'expertise ou de restauration. « Il prêtait des instruments de très grande valeur à des musiciens doués mais sans moyens, pour qu'ils aient toutes les chances de leur côté, pour un concours, un concert ou un enregistrement de disques », a-t-il précisé à l'AFP.






François Besson, nommé Directeur de l'Action culturelle de la Sacem

François Besson rejoindra la Sacem (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique) en septembre 2013, en qualité de Directeur de l'Action culturelle. Il aura comme mission d'animer l'action culturelle de la Sacem, qui a pour vocation de soutenir la création, d'aider au renouvèlement des répertoires et d'accompagner les nouveaux talents… Agé de 52 ans, Besson a débuté son parcours professionnel chez Diapason en tant que secrétaire de rédaction avant de rejoindre Universal Music, à la création d'Universal Classics. Après cinq ans à France Inter où il a été responsable du département Promotions et Partenariats, puis directeur de la programmation musicale, il rejoint Sony Music en 1993 pour y exercer la fonction de directeur du département Classique et Jazz. Il intègre The Walt Disney Company en 1996 et travaille en agence à partir de 2001 en France et au Royaume Uni. En 2009, il créé son agence de communication spécialisée dans la musique classique. Il est également, à titre personnel, enseignant au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris…



Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

À découvrir autour de l'article