Votre panier est vide

Rubriques :
News

Let’s Eat Grandma, pop en stock

Par Smaël Bouaici |

Avec "Two Ribbons", Rosa Walton et Jenny Hollingworth confirment leur statut de pièce maîtresse de la pop britannique...

Révélées à l’âge de 17 ans avec leur premier album I, Gemini en 2016, Rosa Walton et Jenny Hollingworth ont depuis largement dépassé le stade de la “teenage pop”. Leur troisième opus, Two Ribbons, confirme les deux amies d’enfance comme des valeurs sûres de la britpop et démontre qu’elles ont de la suite dans les idées.

Après un premier disque tout en éclectisme, il semble que les petites Anglaises aient trouvé un peu de cohérence depuis leur union avec David Wrench, légende des studios anglais connu pour ses collaborations avec The xx, FKA twigs ou Frank Ocean. Wrench, qui avait déjà travaillé sur leur précédent essai I'm All Ears, canalise parfaitement le songwriting aussi pur qu’efficace du duo, qui louvoie entre synthés 80’s, beats house, basses disco et guitares acoustiques sans jamais perdre de vue la mélodie.

Avec leurs voix qui rappellent tout à la fois Kate Bush, St. Vincent ou Carly Rae Jepsen, Walton et Hollingworth montrent qu’elles sont des enfants de la pop, aussi à l’aise sur des ballades folk comme Two Ribbons que sur des titres à la Muse comme Insect Loop ou des crossovers électroniques comme l’irrésistible Happy New Year. Une fluidité doublée d’une capacité à produire des refrains ultra-catchy : Let’s Eat Grandma est en passe de devenir une valeur incontournable à la Bourse de la pop.

ÉCOUTEZ "TWO RIBBONS" DE LET'S EAT GRANDMA SUR QOBUZ

À découvrir autour de l'article