Votre panier est vide

Rubriques :
News

Les mondes d'Ibeyi

Par Nicolas Magenham |

Avec le magnifique "Spell 31", les sœurs jumelles Lisa-Kaindé et Naomi Diaz signent un troisième album en forme d'ode aux Anciens et dans lequel la culture yoruba est vêtue de sonorités électro, R’n’B, pop et jazz...

La pochette du troisième album d’Ibeyi parle d’elle-même : on y voit les portraits des sœurs jumelles incrustés dans des médaillons, comme ceux que l’on porte pour ne pas oublier un être aimé. En l’occurrence ce sont les ancêtres de Lisa-Kaindé et Naomi qui sont figurent tout près du cœur, des ancêtres avec lesquels elles cherchent à se reconnecter.

Après une mise en bouche dans laquelle les deux Françaises d’origine vénézueliano-cubano-tunisiennes se transforment en sangoma (guérisseuses d’Afrique australe), le disque se déroule comme une ode aux Anciens. Le titre Spell 31 est d’ailleurs une référence à une prière du Livre des morts égyptien et les morceaux sont portés par des mélopées d’inspiration traditionnelle, provenant des terres de leurs ancêtres cubains et africains. Concernant ces derniers, c’est plus particulièrement la culture yoruba (ethnie d’Afrique surtout présente au Niger) qui forme le ciment de la musique de Ibeyi, sur lequel viennent ensuite se greffer des sonorités contemporaines (electro, R’n’B, pop, jazz…).

Enregistré à Londres (où habite Lisa), Spell 31 a été produit avec l’aide de leur fidèle comparse Richard Russell, le fondateur du label XL Recordings. Parmi les featurings, citons Jorja Smith, Pa Salieu et BERWYN. Un album sensuel, libre et entrainant, dans lequel flotte un parfum magique du début à la fin.

ÉCOUTEZ "SPELL 31" D'IBEYI SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article