Votre panier est vide

Rubriques :
News

John Williams par Anne-Sophie Mutter

Par François Hudry |

Quand la grande violoniste allemande interprète le concerto que lui a dédié le compositeur préféré de Steven Spielberg...

En écrivant son Concerto pour violon n°2, John Williams, si connu pour ses inoubliables musiques de films, s’est demandé avec modestie ce qu’il pouvait apporter de nouveau à une interprète aussi célèbre et aussi courtisée que la violoniste Anne-Sophie Mutter à laquelle il a dédié sa nouvelle œuvre. Le compositeur américain avoue avoir tiré son inspiration directement du style, de l’énergie et du jeu de sa dédicataire.

Comme de nombreux compositeurs, songeons à Bach, Mozart, ou, plus près de nous Mahler ou Poulenc, Williams fait flèche de tout bois et de toute musique grâce à une parfaite connaissance du répertoire symphonique et une mémoire exceptionnelle. Inutile de chercher des références précises à son œuvre nouvelle qui est tissée d’un foisonnement de musiques venues de partout pour écrire une pièce composite, mais finalement assez personnelle.

C’est le lyrisme du jeu lumineux d’Anne-Sophie Mutter qui est ici valorisé avec une écriture multipliant les divers modes de jeux du violon, accompagné par un orchestre à l’orchestration luxuriante. Créé le 24 juillet 2021 par l’Orchestre Symphonique de Boston sous la direction du compositeur à l’occasion de son quatre-vingt-dixième anniversaire, ce Concerto n°2 fut enregistré peu après, en octobre de la même année, couplé avec un nouvel arrangement d’un choix de musiques de films, The Long Goodbye (Le Privé), Star Wars (La Guerre des étoiles) et Raiders of the Lost Ark (Les Aventuriers de l’arche perdue), réalisé tout spécialement pour Anne-Sophie Mutter.

ÉCOUTEZ "CONCERTO N°2 POUR VIOLON" DE JOHN WILLIAMS PAR ANNE-SOPHIE MUTTER SUR QOBUZ


 Lire aussi

À découvrir autour de l'article