Votre panier est vide

Rubriques :
News

Niquet et le mythe Striggio

Par Max Dembo |

Quand le Concert Spirituel d'Hervé Niquet s'attaque à la fameuse Missa sopra Ecco si beato giorno à 40 et 60 voix d'Alessandro Striggio...

Œuvre incroyable longtemps considérée comme perdue, la Missa sopra Ecco si beato giorno à 40 et 60 voix d'Alessandro Striggio (1536-1592) est le point de départ du programme tout de flamboyance florentine du nouvel album d’Hervé Niquet et de son Concert Spirituel, qui comprend également le motet pour 40 voix, l'un des accomplissements les plus remarquables de la musique de la Renaissance. Pour cet enregistrement effectué à l'Eglise Notre-Dame du Liban à Paris, Niquet a réuni soixante chanteurs (requis pour l'Agnus Dei final) et des musiciens du Concert Spirituel (avec la participation du fameux contre-ténor Dominique Visse), tous positionnés en forme de cercle autour des microphones pour une prise de son exceptionnelle qui ajoute encore au bonheur d'écouter cet album. Grandiose.

À découvrir autour de l'article