Votre panier est vide

Rubriques :
News

Le marcheur Cascadeur

Par Isabelle Couillens |

Révélé après s’être fait remarquer lors des dernières Francofolies de la Rochelle et avoir remporté le concours CQFD des Inrocks, Cascadeur sort un premier album envoûtant, Human Octopus.

Il faut aller derrière le masque pour découvrir Alexandre Longe, alias Cascadeur qui paraît toujours dissimulé sous un casque de pilote de l’armée de l’air chinoise. Pianiste depuis l’enfance, il a exploré tous les genres musicaux. Il se débarrasse de la contrainte de la partition pour découvrir le jazz, style dans lequel il fait ses armes par de multiples concerts dans les bars. En parallèle, il compose beaucoup sans jamais rien montrer, jusqu’à ce qu’on l'incite. Le personnage de Cascadeur lui permet de se libérer de l’émotion de se livrer seul sur scène ; chanter en anglais lui permet d’exprimer une autre forme de lyrisme. Human Octopus explore ses failles et les nôtres et cette fragilité passe notamment par sa voix. Malgré des basses solides, le projet est aérien. Cascadeur s’inspire de cinéma et de faits divers, se créé un imaginaire dans lequel il apparaît dans une combinaison brodée à son nom et des chaussures jaune fluo. Il nous invite dans cet univers et ouvre un fenêtre vers le rêve.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article