Votre panier est vide

Rubriques :
News

Le Prince Miiaou fait son cinéma

Par Clotilde Maréchal |

Le documentariste Marc-Antoine Roudil a suivi la chanteuse préparant son troisième album…

Au printemps 2010, Maud-Elisa Mandeau (plus connue sous le sobriquet de Le Prince Miiaou) se lance dans la réalisation de son troisième album Fill The Blank With Your Own Emptiness. Pendant un an et demi, la caméra du cinéaste Marc-Antoine Roudil accompagne au plus près l'ensemble du processus de création musical, de la page blanche au concert. La songwriteuse donne à voir et à entendre ses difficultés, ses efforts et ses doutes, à travers une mise à nu de son travail, de sa musique, de soi. Un travail à déguster en salle, le 7 février, avec un documentaire portant sobrement son nom, Le Prince Miiaou. Un film confirmant le talent de Roudil, déjà salué avec Arbres en 2002 (sur l'histoire des arbres, ses grandes différences et ses petites similitudes avec l'homme), Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés en 2005 (consacré à la souffrance dans le monde du travail, mettant en scène quatre employés connaissant des difficultés professionnelles face à des médecins) et Terre d'usage en 2010 (centré sur l'Auvergne et plus particulièrement sur un auvergnat, Pierre Juquin, qui parle de la région à travers ses souvenirs, ses réflexions et ses convictions).

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article