Votre panier est vide

Rubriques :
News

Harmonie du oud

Par Isabelle Couillens |

Le Trio Joubran revient avec un nouvel album intitulé As Fâr qui sera au cœur de leur concert début avril au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.

Ils sont trois frères issus d’une famille qui, depuis des générations, vit à travers le oud – le luth traditionnel oriental – en joue et l’aime au point d'en fabriquer. Leur arrière grand-père, leur grand-père, leur père et maintenant, eux, les trois frères Samir, Wissam et Adnan font de cet instrument un savoir, une passion, une vie. Aujourd’hui mondialement reconnu, le Trio Joubran a su s’imposer sur l’échiquier des musiques du monde. Avec son nouvel album, As Fâr, le trio palestinien propose un cadre poétique empli de sensibilité. Ils sont accompagnés aux percussions par Yousef Hbeisch. Ensemble, ils invitent à un voyage musical, renouvellent tout en la respectant la tradition de leur pays et créent pour inventer la tradition de demain. Si dans un premier temps, le oud constituait le centre de leur originalité, aujourd’hui c’est leur musique qui prend cette place. En concert le 4 avril au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, ils démontreront que l’improvisation est l’essence même de leurs prestations scéniques, durant lesquelles les instruments se répondent et les musiciens échangent avec le public. Un cadre et une ambiance qui confèrent à leurs harmonies une dimension toute nouvelle.

Site officiel du Trio Joubran

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article