Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Uri Caine, folie free et furie funk

Par Marc Zisman |

Le pianiste newyorkais présentera son nouveau projet aux frontières de l’improvisation free, du rock et des rythmes funk électroniques le 15 mars au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme.

Mardi 15 mars, Uri Caine est en concert parisien au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme.

Réputé pour ses improvisations décalées, le pianiste new-yorkais signe de main de maître des projets qui saluent aussi bien les compositions du passé que sa faculté à les transcender. Il n’a pas son pareil pour diriger des orchestres, qu’il sait si bien réunir autour de lui, pour jouer et déjouer Wagner, Schumann, Mahler ou Verdi.

Du jazz au klezmer, en passant par la musique classique ou la drum’n’bass, ce musicien exceptionnel joue sur tous les registres ! Avec sa nouvelle formation composée de Nguyén Lê à la guitare, Reggie Washington à la basse et Cornell Rochester à la batterie, il présentera un tout nouveau projet aux frontières de l’improvisation free, du rock et des rythmes funk électroniques.

Le site d’Uri Caine

Le site du Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article