Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Dave Holland en quartet à Pleyel

Par Marc Zisman |

Le contrebassiste britannique est en concert à la salle Pleyel aux côtés de son Overtone Quartet.

Dimanche 17 avril à la Salle Pleyel, Dave Holland se produira avec son Overtone Quartet composé du saxophoniste Chris Potter, du pianiste Jason Moran et du batteur Eric Harland.

A noter en première partie de soirée, un très alléchant duo avec le pianiste Baptiste Trotignon et le saxophoniste Mark Turner.

Qu’il ait épaulé Miles Davis, Chick Corea ou Stan Getz, Holland n’a jamais balancé gratuitement sa technique. Sa nouvelle aventure, l’Overtone Quartet, montre une fois de plus la classe avec laquelle le contrebassiste britannique fait de sa virtuosité et de sa vision de l’harmonie le ciment entre grands.

Surtout, aucune volonté de la part d’Holland de prendre un quelconque leadership, juste l’envie de converser avec ses brillants complices comme il l’a toujours fait tout au long de sa riche carrière.

Dave Holland a participé à cinq albums de Miles Davis : Filles de Kilimanjaro en 1968, In A Silent Way en 1969, Bitches Brew en 1969, A Tribute To Jack Johnson en 1971 et Water Babies en 1976. Après cette intense expérience aux côtés du trompettiste, Dave Holland côtoie de plus en plus l’avant-garde et intègre notamment le groupe Circle composé de Chick Corea, Anthony Braxton et Barry Altschul. Le label ECM est alors au centre d’un intense bouillonnement mêlant jazz, musique contemporaine voire ethnique. Après plusieurs albums, Circle se dissout après le remplacement de Corea par Sam Rivers.

En 1972, Dave Holland enregistre son premier album comme leader, Conference Of The Birds, avec Rivers, Altschul et Braxton. Le Britannique poursuit sa carrière durant les années 1970 comme leader mais aussi sideman. Il joue avec Stan Getz, Chick Corea, Anthony Braxton, Sam Rivers, le trio Gateway avec John Abercrombie et Jack DeJohnette, etc. Ce trio enregistre d’ailleurs deux opus en 1975 et 1977. Un trio Gateway reformé en 1994, le temps de deux albums.

Dans les années 1980, Dave Holland crée son propre quintet tout en continuant son activité de sideman. Il y intègre de jeunes musiciens comme le saxophoniste Steve Coleman qui contribuera au succès du groupe. Parmi ses diverses formations, Holland fondera un autre quintet avec Robin Eubanks au trombone, Chris Potter au saxophone, Steve Nelson au vibraphone et Billy Kilson à la batterie, et, en 2002, un big band dont la base est constituée de son quintet.

L’an passé enfin, Holland s’est lancé dans un projet inédit en duo avec le guitariste d’origine gitane Pepe Habichuela le temps d’un bel album intitulé Hands.

Le site de Dave Holland

Le site de la Salle Pleyel

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article