Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Broken Social Scene, le retour

Par Marc Zisman |

Un nouvel album sous le bras, le collectif canadien le plus inventif du rock indé actuel débarque sur la scène de la Maroquinerie le 21 mai, après plusieurs années d'absence.

Après cinq longues années de silence, les Canadiens de Broken Social Scene livrent Forgiveness Rock Record‎, un successeur à leur chef d’œuvre éponyme Broken Social Scene. L’occasion pour eux de s’installer sur la scène parisienne de la Maroquinerie le 21 mai.

Ça n’est plus un secret depuis plusieurs années mais l’axe Montreal/Toronto est un vivier musical démentiel dont, évidemment, Arcade Fire et Broken Social Scene sont les deux formations les plus emblématiques. Sans barrière stylistique ni retenue dans la verve, Broken Social Scene plastique le rock indé avec une énergie communicative.

Sur scène, ce barnum emmené par les barbus Kevin Drew et Brendan Canning est une éblouissante partouze d'instruments dans laquelle on entraperçoit deux batteries, trois trompettes, un violon et jusqu'à parfois six guitares ! Live, Broken Social Scene a toujours déployé des mélodies dignes de Pavement, des strates répétitives façon My Bloody Valentine, de l'improvisation post-rock comme chez Tortoise, un peu de psychédélisme à la Flaming Lips et même du grand espace très Sigur Rós.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article