Votre panier est vide

Rubriques :
Interview

Christian-Pierre La Marca - Interview vidéo Qobuz

Par Marc Zisman |

En concert le 18 août au Parc Floral à l’occasion du festival Classique au Vert, le violoncelliste Christian-Pierre La Marca revient sur sa jeune mais déjà riche carrière en soliste comme au sein du Trio Dali.

La notion d’école française du violoncelle n’est donc pas un vieux cliché sépia que s’échangeraient des musicologues eux aussi sépia. Avec Christian-Pierre La Marca, elle confirme ses contours. A 29 ans, le violoncelliste dont le nom s’impose un peu plus à chaque nouveau projet, se produira samedi 18 août, à 16h, dans l’atypique et verdoyant cadre du Parc Floral de Paris, près du Château de Vincennes, à l’occasion du festival Classique au Vert.

Signé l’an passé par Sony Classical chez qui il fit paraître un bel et original premier album consacrée aux mélodies françaises, L’Heure exquise, La Marca alterne entre le répertoire qu’on attend d’un soliste de son calibre, les séquences chambristes avec le Trio Dali qu’il forme avec la violoniste Vineta Sareika et la pianiste Amandine Savary, et les promenades inattendues comme ce Bach Project avec le percussionniste iranien Madjid Khaladj. Un éclectisme revendiqué qu’il évoque le temps d'une interview.

À découvrir autour de l'article