Votre panier est vide

Rubriques :
Nominations et Prix

Gramophone Awards 2012 : and the winners are…

Par Isabelle Couillens |

Le pianiste Benjamin Grosvenor, la violoniste Isabelle Faust, et le contre-ténor Iestyn Davies comptent parmi les lauréats des Gramophone Awards 2012.

Comme chaque année, le prestigieux mensuel classique Gramophone attribue ses récompenses pour saluer les meilleurs enregistrements. Une cuvée 2012 des Gramophone Awards qui a sacré Artiste de l'Année, le ténor Joseph Calleja.

Côté enregistrement, la violoniste Isabelle Faust a décroché un prix pour son album des Concertos pour violon de Berg et Beethoven avec Claudio Abbado. Ce dernier a, pour sa part, été récompensé par un Gramophone Award d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Enfin, le label Naïve a été sacré Label de l’Année, et le jeune pianiste britannique Benjamin Grosvenor, Révélation de l’Année.

La suite du palmarès de ces Gramophone Awards 2012 :

Catégorie baroque instrumental :

Suites pour Orchestre de Bach par Gottfried von der Golt et le Freiburg Baroque Orchestra (Harmonia Mundi).

Catégorie baroque vocal :

Musicalische Exequien de Schütz par Lionel Meunier et l'ensemble Vox Luminis (Ricercar).

Catégorie musique de chambre :

L'intégrale des trios avec piano de Schumann par Christian Tetzlaff, Tanja Tetzlaff et 
Leif Ove Andsnes (EMI).

Catégorie musique chorale :

Requiem d’Howells par le Chœur de Trinity College, Cambridge, 
Stephen Layton
 (Hyperion).

Catégorie concerto :

Violin Concertos de Beethoven et Berg par Isabelle Faust, 
Orchestra Mozart et Claudio Abbado (Harmonia Mundi).

Catégorie musique contemporaine :

Concerto pour violoncelle n°2 - Modificata - Concerto pour percussion de Rautavaara par Colin Currie (percussion), Truls Mørk (violoncelle), Helsinki Philharmonique Orchestra, John Storgårds (Ondine).

Catégorie DVD documentaire :

Music Makes a City réalisé par Owsley Brown III et Jerome Hiler (Owsley Brown).

Catégorie DVD concert :

Symphonie n°5 de Bruckner par Lucerne Festival Orchestra, Claudio Abbado (Accentus).

Catégorie musique ancienne :

Sacred Works de Victoria par l'Ensemble Plus Ultra et Michael Noone (Archiv).

Catégorie enregistrement historique:

Etudes, Op. 10 & 25 de Chopin (r1960) par Maurizio Pollini (Testament).

Catégorie enregistrement historique spécial:

Live 1939, Smetana "Má vlast" Dvorák "Slavonic Dances" de Václav Talich et Czech Philharmonic Orchestra (Supraphon).

Catégorie orchestre :

Symphonies n°1-6 de Martinů par Jiři Bĕlohlávek et le BBC Symphony Orchestra (Onyx).

Catégorie opéra :

Fidelio de Beethoven par Stemme, Kaufmann et le Lucerne Festival Orchestra dirigé par Claudio Abbado (Decca).

Catégorie instrumentale :

Piano Works de Chopin, Liszt et Ravel par Benjamin Grosvenor (Decca).

Catégorie récital :

Arias for Guadagni par Iestyn Davies (contre-tenor), Arcangelo, Jonathan Cohen (Hyperion).

Catégorie voix solo :

Songs of War mélodies de Bridge, Finzi, Ireland, Vaughan Williams par Simon Keenlyside (baryton) Malcolm Martineau (piano forte) (Sony Classical).

PRIX SPECIAUX :

Catégorie Artiste de l'année :

Joseph Calleja, tenor

Catégorie Gramophone Award d'honneur (Lifetime Achievement) :

Claudio Abbado, chef d'orchestre

Catégorie Piano Award:

Murray Perahia

Catégorie Label de l'année:

Naïve

Catégorie Révélation artiste de l'année :

Benjamin Grosvenor (pianiste)

Le site officiel du magazine Gramophone