Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 3 septembre 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






Jeanne Cherhal derrière les Pussy Riot

« O mes sœurs cagoulées de rose. Moscovite si tu l'oses. Cette prière là est pour vous. Vos colères et vos dégoûts. Pour vos poèmes au vitriol, Vos cris de chattes, vos danses folles. Entre nous bravo et merci. » C’est en chanson que Jeanne Cherhal a décidé de soutenir le groupe russe Pussy Riot dont les trois membres ont été condamnées à deux ans de camp pour une prière anti-Poutine. Avec Tant qu'il y aura des Pussy, postée sur YouTube, Jeanne Cherhal rejoint à sa manière le cercle des artistes qui ont apporté publiquement leur soutien au trio, comme notamment Madonna ou Björk.





Van Cliburn atteint d’un cancer

Van Cliburn a officiellement annoncé être atteint d’un cancer des os à un stade assez avancé. Agé de 78 ans, le pianiste texan rendu célèbre par sa victoire au Concours International Tchaïkovski de Moscou en 1958 durant la guerre froide, a déjà subi un premier traitement et se repose actuellement dans sa maison de Fort Worth. En mai dernier, Van Cliburn s’était déplacé à New York pour une lecture public et pour une grande vente aux enchères, chez Christie’s, de ses meubles, bijoux et œuvres d’art.





Michael Jackson : épisode 5698745

Les « suites » de la mort de Michael Jackson ne cesseront donc jamais… Cette fois, les rebondissements viennent des promoteurs de la tournée qui devait marquer le retour sur scène du Roi de la Pop en 2009 qui craignaient pour la santé de la star. Des emails qu’ils se sont échangés, et dans lesquels ils indiquent que Michael Jackson n’était pas en forme, en plus d’être rongé par des doutes sur ses capacités, viennent d’être rendu public. C’est ce que révèlent les 250 pages de cette correspondence électronique fleuve entre les membres du personnel administratif du Anschutz Entertainment Group (AEG), et dont le Los Angeles Times a obtenu copie. L’AEG devait financer les concerts de la tournée This Is It à Londres. Certains emails indiquent que des cadres craignaient que les cinquante concerts prévus au stade O2 Arena de Londres coûteraient très cher. Dans un échange, Randy Phillips de l’AEG a écrit à son supérieur que Bambi n’était qu’un «désastre humain paralysé par les émotions». Philips avait envoyé ce mail d’une chambre de l’hôtel londonien où se trouvait le Roi de la Pop, quelques heures seulement avant le début d’une conférence de presse organisée pour annoncer le lancement de la tournée. «MJ est dans sa chambre, ivre et déprimé», a écrit Phillips dans un mail destiné au président de l’AEG, Tim Leiweke. «J’essaie de l’aider à dégriser.» À en croire cette correspondance, ce sont finalement Phillips et le manager de la star qui ont dû aider celle-ci à s’habiller. «Il est mort de peur», a alors ajouté Phillips à Leiweke. Ce jour-là, Michael Jackson est arrivé à la conférence de presse avec une heure et demie de retard. Il a fait des commentaires que les journalistes ont qualifié d’étranges et d’incohérents… Interviewé par le Los Angeles Times, l’avocat d’AEG, Marvin Putnam, a laissé entendre que Randy Phillips avait exagéré ses remarques dans les emails. Il a ajouté que l’état de Bambi semblait surtout être causé par la nervosité. AEG est au cœur de plusieurs plaintes dans lesquelles on lui reproche d’avoir formulé de fausses déclarations sur l’état de santé et la préparation de Michael Jackson pour ses spectacles, et également pour avoir fait pression sur la star pour qu’elle effectue un comeback sur les planches…





Don Carlos : Alagna jette l’éponge

Le Staatsoper de Vienne a annoncé dans un communiqué que Roberto Alagna déclarait forfait pour raisons médicales, alors qu'il devait y interpréter le rôle principal de Don Carlos de Verdi, les 4, 7, 10 et 13 septembre. Le ténor français sera remplacé les 4 et 7 septembre par Fabio Sartori, qui interprétera pour la première fois ce rôle à Vienne justement. Aucune précision n'a été donnée sur la nature de la maladie du Français. Cependant, depuis plusieurs semaines, Alagna qui est âgé de 49 ans, souffre d'une mycose laryngée, réaction allergique à un traitement antibiotique. Fin juillet, aux Chorégies d'Orange, il avait manqué de voix dans Turandot de Puccini. Il expliquait alors avoir « subi un lourd traitement aux antibiotiques pendant plus d'un mois en raison de pose d'implants dentaires et avoir développé une mycose ». Il précisait alors que ses cordes vocales étaient « saines » mais que la mycose les empêchait de « vibrer correctement ». Il avait pour la même raison annulé début août sa participation à un concert à Arcachon, puis le 17 août à Turku, en Finlande, sa mycose laryngée n'étant alors « pas totalement terminée ». Il était cependant début août à Fréjus et à Golfe Juan pour chanter des mélodies populaires d'Amérique latine, moins exigeantes que des airs d'opéra. Le 30 août, il avait également fait l'ouverture du Festival d'opéra de Kazan en Russie. Selon la presse locale, il avait indiqué alors être encore malade. Après Vienne, Roberto Alagna est attendu le 19 septembre à Ekaterinburg en Russie, le 29 septembre à Paris et le 11 octobre à Bogotá, avant plusieurs concerts à Covent Garden, à Londres.





Disparition d’Emmanuel Nuñes

Selon l’AFP, Emmanuel Nuñes est décédé le 2 septembre à l'âge de 71 ans dans un hôpital parisien. Après avoir étudié à l’Académie de musique de Lisbonne, le compositeur portugais né le 31 août 1941 à Lisbonne s’était installé à Paris, en 1964, pour étudier et fuir la dictature salazariste. A Darmstadt, il assistera aux cours d’Henri Pousseur et Pierre Boulez, et, à Paris, ceux de Karlheinz Stockhausen. Des influences majeures sur son œuvre à venir…. Au cours de sa carrière, Nuñes a obtenu plusieurs prix internationaux parmi lesquels le prix CIM-UNESCO, destiné à récompenser des musiciens dont l’œuvre a notamment contribué à l’enrichissement et au développement de la musique. Emmanuel Nuñes, dont plusieurs de ses œuvres ont été jouées lors d’importants festivals, a également exercé une large activité pédagogique. Il a notamment enseigné aux Etats-Unis, en Allemagne et en France, où il avait récemment donné des cours au CNSM de Paris de 1992 à 2006. Le secrétaire d’Etat portugais à la Culture, José Manuel Viegas, a aussitôt réagi pour rendre hommage «au plus célèbre des compositeurs portugais contemporain… Il a été un exemple de créativité hors pair, associant une forte capacité technique et une capacité de travail et d’inventivité permanente», a-t-il souligné dans un communiqué.





Les Stones font encore leur cinéma

Un nouveau documentaire consacré aux increvables Rolling Stones est attendu en octobre prochain. Intitulé Crossfire Hurricane, il devrait contenir des enregistrements inédits de moments clés dans la carrière du groupe, des années 60 à nos jours. Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood offriront également leurs commentaires tout au long du film. Les anciens membres, Mick Taylor et Bill Wyman, ont également été interviewé. Le réalisateur Brett Morgen affirme que ce documentaire transportera les spectateurs dans une « montagne russe visuelle » à travers les parties importantes de la carrière du groupe. Dans une interview au début du film, on demande à Jagger ce qui différencie les Stones des autres groupes, ce à quoi le chanteur britannique répond : « Une réaction chimique semble s’être produite ».




Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

À découvrir autour de l'article