Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 26 septembre 2011

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






Et Cesaria s’éclipsa…

« En état de grande faiblesse », Cesaria Evora met un terme à sa carrière, a annoncé son agent. La chanteuse cap-verdienne qui a fêté son 70e anniversaire le 27 août dernier, est victime de « nouveaux problèmes de santé qui font suite à plusieurs interventions chirurgicales qu'elle a subies ces dernières années, dont une opération à cœur ouvert », précise le label Lusafrica dans un communiqué. Celle que ses fans surnomment la Diva aux pieds nus se voit contrainte d'annuler tous ses engagements et, en accord avec son manager José da Silva « de mettre fin de manière définitive à sa carrière, en renonçant à cette vie itinérante qui la mène aux quatre coins du monde, depuis ses grands débuts en 1991 sur la scène internationale », poursuit le communiqué. Après une opération à cœur ouvert en mai 2010, Cesaria Evora avait repris la route et s'était produite en avril dernier, très en forme sur la scène parisienne du Grand Rex. Dans une interview accordée au Monde, la chanteuse explique qu'elle doit tout arrêter. « Je n'ai pas de force, pas d'énergie », dit-elle. « Je veux que vous disiez à mes fans: excusez-moi, mais maintenant, je dois me reposer. Je regrette infiniment de devoir m'absenter pour cause de maladie, j'aurais voulu donner encore du plaisir à ceux qui m'ont suivie si longtemps. ». Depuis ses débuts sur la scène internationale en 1991, Cesaria Evora a produit quatorze albums studio. Couronnée par un Grammy Award en 2003 pour l'album Voz d'Amor, elle a reçu en France deux Victoires de la Musique, en 2000 et 2003, devenant également chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres en 2004 puis chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur en 2009.



Paul McCartney : et bien dansez maintenant !

Le 22 septembre, à New York, Paul McCartney a fait ses débuts de compositeur pour ballet, avec la première d’Ocean's Kingdom. Selon l’AFP, les critiques américains ont plutôt bien accueilli ces débuts au Lincoln Center, pour un ballet racontant l'histoire d'une princesse enlevée par une méchante reine avant de retrouver celui qu'elle aime… L’ancien Beatles âgé de 69 ans était présent à New York pour la première, ainsi que sa fiancée Nancy Shevell. Les actrices Naomi Watts et Sarah Jessica Parker avaient fait le détour ainsi que la fille de Macca, la styliste Stella McCartney qui a conçu les costumes, dans une première collaboration avec son père. La chorégraphie était l'œuvre du Danois Peter Martins, du New York City Ballet. La musique ressemblait à « une musique de film, mélodieuse et intégrant l'histoire dans les mélodies », écrivait le New York Post. En Grande Bretagne, l'accueil a été nettement plus critique, le Daily Telegraph évoquant un « ballet pour débutant »… La musique « n'était pas certainement pas embarrassante » elle était parfois même « émouvante », mais l'histoire était « puérile et simpliste ». « Le final », a ajouté le quotidien anglais, « donnait l'impression d'une pièce d'écoliers, en dépit de la performance extraordinaire des danseurs de l'une des meilleures compagnies aux Etats-Unis. »





Disparition de Joel Dever du groupe Battant

Multi-instrumentiste, Joel Dever, connu pour être la moitié du groupe Battant, s’est donné la mort à l’âge de 25 ans. Son label, Kill The DJ, a publié un communiqué pour évoquer cette tragédie : « Nous avons appris avec une immense tristesse la disparition de Joel Dever à 25 ans. Joël était un artiste talentueux et la moitié emblématique du groupe Battant aux côtés de Chloé Raunet, dont l'album devait sortir le 3 octobre prochain. Il quitte le monde, et la famille Kill The DJ, bien trop prématurément. Il restera pour toujours dans nos cœurs battants. » Sa complice de Battant, Chloé Raunet, a pour sa part posté un message poignant : « Mon petit Joel est mort. Je suis absolument dévastée. Détruite à l'idée qu'une si jeune âme, pleine d'humour et de talent puisse s'arracher à l'existence de la sorte. Il faisait partie de moi et touchait toutes les personnes qui le connaissaient. ».





Concours de Besançon: et le gagnant est…

Le Grand Prix de direction du 52e Concours International de jeunes chefs d’orchestre de Besançon a été décerné au japonais Yuki Kakiuchi. Le jeune chef japonais âgé de 30 ans a devancé la Grecque Stamatia Karampini, 33 ans, et le Hongrois Gergely Madaras, 27 ans. Présidé par Sir Andrew Davis, directeur musical de l’Opéra de Chicago, le jury réunissait le compositeur suisse Michael Jarrell, Anne Midgette, critique musical au Washington Post, David Pickard, directeur général du festival de Glynebourne, Michel Tabachnik, directeur musical du Brussels Philharmonic, Fabrizio Ventura, directeur musical de l'Opéra et de l'Orchestre symphonique de Münster, Paul Watkins, directeur musical de l'English Chamber Orchestra. Né à Tokyo, Yuki Kakiuchi a débuté l’apprentissage de la musique par le piano et la musicologie à l’Université de musique et des Beaux-arts de sa ville natale où il a obtenu son diplôme. Il s’est ensuite tourné vers la direction d’orchestre à Vienne avec Leopold Hager, à Sienne avec Gianluigi Gelmetti ainsi qu’avec d’autres maîtres : Isaac Karabtchevsky, Jorma Panula, Seiji Osawa… Lauréat du Prix de la ville de Brasov en 2006, il a sillonné l’Europe à la tête de l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre des jeunes de Salzbourg, l’Orchestre de Vaasa, l’Orchestre mondial des jeunes. Kakiuchi a également dirigé l’Orchestre symphonique d’Osaka au Japon. En 52 éditions, ce Concours International de jeunes chefs d’orchestre de Besançon a révélé de grands maestros comme Seiji Ozawa, Yutaka Sado, Michel Plasson, Zdenék Macal, Sylvain Cambreling, Yoel Levi, Lionel Bringuier, Kazuki Yamada...





Neil Young se livre

Intitulée Waging Heavy Peace, l’autobiographie de Neil Young est attendue outre-Atlantique à l’automne 2012. Publié par Blue Rider Press, l’ouvrage se veut sincère et intime. Le grand songwriter canadien a déclaré, dans un communiqué, que ses mémoires lui ressembleraient vraiment. « Je me suis assis, j’ai commencé à écrire et je ne me suis pas arrêté, raconte le Loner. C’est comme ça que mon père faisait devant sa vieille machine à écrire Underwood, chez nous, au grenier. Ecrire, écrire, écrire, et c’est comme ça qu’il en sort quelque chose.» L’an passé, Neil Young a publié son 33e album, Le Noise. La même année, lors d’un incendie, il a perdu plus de 850.000 dollars d’équipement et de souvenirs personnels…



Vesta Williams est morte

Surtout connue grâce aux chansons Don't Blow A Good Thing et Congratulations, parus dans les années 1980, Vesta Williams a été retrouvée morte le 22 septembre dans une chambre d'hôtel d'El Segundo, près de Los Angeles, à l’âge de 53 ans. Née en 1957 à Coshocton, dans l'Ohio, la chanteuse R&B semble être décédée des suites d'une overdose, a déclaré le bureau du coroner du comté de Los Angeles. Elle avait débutée sa carrière comme choriste de nombreuses stars comme Chaka Khan, Gladys Knight, Stephanie Mills ou bien encore Gordon Lightfoot.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

 Lire aussi