Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 11 mars 2013

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






Alvin Lee au paradis

Les fans de guitare-héros sont en deuil avec la mort d’Alvin Lee. Le guitariste britannique, leader du groupe Ten Years After, est décédé à l’âge de 68 ans en Espagne où il vivait, apparemment de complications suites à une opération bénigne … Pendant presqu’un demi siècle de carrière, ce natif de Nottingham a collaboré notamment avec George Harrison et Ron Wood. Il s'était illustré par un solo mémorable lors du festival de Woodstock en 1969. Durant les années 60 et 70, Ten Years After a plafonné dans les charts britanniques avec des titres comme Hear Me Calling, I'd Love To Change The World ou bien encore Love Like A Man. Alvin Lee devait se produire le 7 avril à Paris…



Liszt nous écrit…

Des lettres autographes de Franz Liszt, présentées pour la première fois au public, seront vendues aux enchères à Genève le 13 mars. Dans ces lettres, le compositeur et pianiste hongrois évoque ses amitiés avec Wagner et Chopin, à qui il dédicace trois partitions originales. Il exprime également ses colères contre un certain public inattentif à son art… La vente propose également un carnet d'exercices composés par Liszt pour son élève Valérie Boissier et contenant huit pages autographes d'exercices pour l'étude du piano écrites en 1832. Ce lot est estimé entre 3000 et 5000 francs suisses. Cette vente comprendra aussi des manuscrits, partitions, documents, photographies et souvenirs d'autres célèbres musiciens tels que Bartók, Dukas, Magaloff, Stravinsky, Szigeti et Wagner. Les lots de cette vente sont issus de deux collections : celle de la famille de Nikita Magaloff et Joseph Szigeti ainsi que la collection du musicologue genevois Robert Bory.



Le Conservatoire à Rayonnement Régional d'Aubervilliers-La Courneuve menacé !

Avec une baisse de 29.5% de la subvention de l’Etat, le Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers-La Courneuve est en danger. Le 18 mars prochain un budget de crise pour le CRR 93 va être voté prévoyant un arrêt brutal d’activité et des licenciements alors qu’un nouveau bâtiment financé par les contribuables et les partenaires publics ouvre ses portes en juin. Au delà des emplois, la structure est menacée, le projet d'établissement du CRR 93 est démantelé, 4802 enfants des deux villes bénéficient aujourd'hui de partenariats éducatifs institués par le CRR 93. 1500 élèves inscrits risquent de voir leurs cursus détériorés, cours supprimés, concerts annulés… Les personnels du CRR 93 ont lancé une pétition en ligne pour alerter parents, élèves, étudiants, citoyens, pour la survie du CRR 93. Elle est consultable ici : http://www.petitions24.net/conservatoire_aubervilliers-la_courneuve_crr_93_en_danger

Prochaine séance de Psy en avril

Psy a annoncé la sortie en avril d'un nouveau titre et un grand concert à Séoul retransmis en direct sur internet. Affublé de ses habituelles lunettes noires, le chanteur sud-coréen, propulsé par son tube planétaire Gangnam Style, a posté une courte vidéo promotionnelle sur YouTube, sous-titrée en chinois, thaï, espagnol, français et portugais. « Le 13 avril 2013, je vais sortir une nouvelle chanson dans le monde entier. Je vais également donner un concert en Corée, au stade Séoul World Cup que vous pouvez voir en direct sur YouTube », dit-il déclaré avant d'esquisser un nouveau mouvement de danse sur une version remixée de Gangnam Style… Le clip de Gangnam Style du rappeur âgé de 35 ans – Park Jae-Sang de son vrai nom – a fait le tour de la planète. Mis en ligne le 15 juillet 2012, il totalisait à la seconde où ses lignes ont été écrites plus de 1.406.734.98 connexions…



En 2015, Casadesus quittera son ONL

Il a choisi l’année de ses 80 ans pour passer le flambeau : Jean-Claude Casadesus, animé par « le désir de transmettre quand tout va bien », abandonnera en 2015 la direction musicale de l'Orchestre National de Lille (ONL) qu'il a fondé et dirigé pendant quatre décennies ! Le maestro a commenté cette décision dans un entretien accordé à l’AFP : « Il vaut mieux prévenir dans la sérénité plutôt que guérir dans l'urgence : cette maison que j'ai créée et que j'aime, mon principal objectif, c'est d'assurer sa pérennité et son avenir… Toutes les conditions sont réunies pour que je propose les clés à mon successeur. Je ne tire pas ma révérence définitivement. Je resterai chef-invité si on veut bien de moi… » Les finances de l'ONL, dont le budget annuel s'élève à 12 millions d'euros, sont saines et l'Orchestre, jeune, en pleine forme et motivé, dispose depuis janvier d'un bel auditorium, entièrement rénové après quatorze mois de travaux. L'orchestre symphonique de 99 musiciens permanents donne 110 à 120 concerts par an, à Lille et en France mais aussi à l'étranger, où il s'est produit dans 31 pays sur les quatre continents. En septembre, il se rendra pour la première fois au Kazakhstan où il donnera deux concerts, à Astana et à Almaty. Casadesus continuera de diriger le Lille Piano(s) Festival, qu'il a créé en 2004 et qui accueille chaque année en juin pendant trois jours environ 10.000 auditeurs venus découvrir des pianistes qui jouent accompagnés par l'ONL. Il donnera son prochain concert comme chef-invité le 30 mars à Saint-Pétersbourg et emmènera sa phalange lilloise en tournée en Australie d'ici à 2015.



Un « véritable Canadien » s’éteint…

Stompin’ Tom Connors n’est plus. Le chanteur country-folk était âgé de 77 ans. Surtout connu pour sa chanson The Hockey Song, sa disparition a même été mentionnée par la Ligue nationale de hockey sur son compte Twitter et sa page internet… Le premier ministre Stephen Harper a déclaré sur son compte Twitter que le pays avait perdu un «véritable Canadien».





Nomination à l’Opéra de Rennes

Laurent Hattinguais a été nommé directeur technique de l’Opéra de Rennes. Il succède à Thierry Guiot qui a pris de nouvelles fonctions au FRAC Bretagne (Fonds régional d’art contemporain). Diplômé de l’Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre et de l’Institut national des sciences appliquées de Lyon, Hattinguais a effectué toute sa carrière dans les domaines techniques et artistiques du spectacle vivant. Il a travaillé successivement à l’Opéra de Paris, au Théâtre des Champs Elysées, au Théâtre du Châtelet et en tournée dans de nombreux pays en tant que responsable des lumières, directeur technique adjoint puis responsable de l’atelier de construction des décors.



Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com