Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 10 septembre 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






Thom Yorke, le retour

Les rumeurs allaient bon train quant à Atoms For Peace, le groupe de Thom Yorke réunissant Nigel Godrich, producteur attitré de Radiohead, Flea, bassiste fou des Red Hot Chili Peppers, Joey Waronker à la batterie et Mauro Refosco aux percussions. Tout ça se concrétise aujourd’hui avec la sortie d’un single, Default, extrait d’un album prévu en 2013 chez XL Records. Pour patienter, les fans de Yorke pourront l’entendre avec Radiohead à Paris à Bercy les 11 et 12 octobre, et au Zenith de Strasbourg, le 16 septembre.





Les Vieilles Charrues en deuil

Oreille extraordinaire et travailleur acharné selon des proches, le coprésident des Vieilles Charrues de Carhaix, Jean-Philippe Quignon, est mort vendredi des suites d'un cancer, selon l’AFP, après avoir impulsé un cap décisif au festival breton, devenu l'un des plus importants de la scène musicale française. « Un mois et demi après la 21e édition du festival, il s'en est allé, à tout juste 50 ans », a annoncé dans un communiqué l'équipe des Vieilles Charrues. « Son expérience dans le domaine du spectacle vivant, son charisme, ses connaissances, son éternelle curiosité musicale et ses qualités humaines ont rapidement fait de lui une pièce maîtresse de l'association, et naturellement un coprésident des Vieilles Charrues », a ajouté l'équipe du festival. Créé par une bande de copains en 1992, les Vieilles Charrues, célèbre pour son esprit festif et son affiche très éclectique, mixant rock, blues, world, chanson, folk... est devenu à partir de la fin des années 90 l'un des plus importants en France et en Europe en termes de fréquentation, avec parfois des billets écoulés en quelques heures dès l'ouverture des ventes. Lors de l'édition 2011, quelque 268.000 personnes ont assailli les pelouses de la plaine de Kerampuilh, à Carhaix, dans le Centre-Bretagne. Jean-Philippe Quignon, également journaliste au quotidien régional Le Télégramme, était arrivé en 1998 dans l'équipe des Vieilles Charrues comme co-programmateur bénévole, puis coprésident - après avoir présidé le festival rock Tamaris à Morlaix où il avait notamment fait venir Noir Désir et les Négressses vertes. « En 1998, les Vieilles Charrues étaient en train de monter », a raconté à l'AFP l'un de ses proches, Jean-Jacques Toux, l'un des trois co-programmateurs du festival. Mais Jean-Philippe Quignon, « qui s'était déjà frotté à de grosses pointures » à Tamaris, a alors impulsé « un cap » décisif aux Vieilles Charrues grâce à son « oreille extraordinaire », alors que le festival commençait à se structurer, poursuit-il. Passionné par toutes les musiques, il a apporté son savoir-faire, son expérience et a fait franchir un cap au festival en 1998. Décrit par Toux comme « prévenant et plein d'attention », « blagueur » et travaillant « comme un fou » pour son journal et les Vieilles Charrues, Jean-Philippe Quignon avait réussi à faire venir à Carhaix des pointures comme Manu Chao, Bruce Springsteen, Sting, Muse et, pour sa dernière édition, un certain Bob Dylan… Il était marié et père de trois enfants.





Jean-Marc Bador, de Paris à Lyon

A 43 ans, Jean-Marc Bador vient d’être nommé nouveau Directeur Général de l’Auditorium - Orchestre National de Lyon. Actuellement Directeur Général de l’Orchestre de Chambre de Paris et fort de ses vingt années d’expérience dans le monde de la musique, il prendra ses fonctions à partir du 1er octobre 2012. A la direction d’un établissement de 103 musiciens et de 50 personnels administratifs et techniques, Bador aura la responsabilité, aux côtés du Directeur musical, Leonard Slatkin, du projet de l’Auditorium-Orchestre national.





Affaire Slipknot : un docteur coupable ?

L'affaire de la mort du bassiste de Slipknot, disparu en juin dernier, livre de nouveaux rebondissements. Le décès par overdose de Paul Gray est-il ou non accidentel ? Son médecin est accusé d’avoir causé la mort de huit personnes dont le bassiste du groupe de metal en leur administrant des doses létales d'antidouleurs. Les autorités sanitaires ont fermé son cabinet basé à Des Moines. «Le fait que cette personne a profité de la maladie de notre frère alors qu’il était en position de l’aider nous a tous outrés», ont déclaré les membres de Slipknot dans un communiqué. Le médecin risque jusqu'à 16 ans de prison s'il est reconnu coupable…





49e édition du Concours International de chant Toulouse : et les lauréats sont…

La finale du 49e Concours International de Chant de la Ville de Toulouse s’est déroulée le samedi 8 septembre 2012 à 20h au Théâtre du Capitole de Toulouse. Huit candidats, parmi les douze finalistes accompagnés par l’Orchestre national du Capitole sous la direction de David Syrus, ont été primés par le jury présidé par Frédéric Chambert, directeur artistique du Théâtre du Capitole. Premier grand prix (Voix de femme) : Jessica Muirhead (soprano, Royaume-Uni, née en 1981). Premier grand prix (Voix d’homme) : Jootaek Kim (baryton, Corée du Sud, née en 1986). Deuxième grand prix (Voix de femme) : Irina Churilova (soprano, Russie, née en 1982). Deuxième grand prix (Voix d’homme) : Donghwan Lee (baryton, Corée du Sud, né en 1981). Troisième prix (Voix de femme) : Eve-Maud Hubeaux (mezzo-soprano, France, née en 1988), ex æquo Anaïs Constans (soprano, France, née en 1988). Troisième prix (Voix d’homme) : Zhengzhong Zhou (baryton, Chine, né en 1984). Le jury de cette édition 2012 du Concours International de Chant de la Ville de Toulouse était composé de Frédéric Chambert, Directeur artistique du Théâtre du Capitole, président du jury, Raymond Duffaut, Directeur général des Chorégies d’Orange, président du Centre Français de Promotion Lyrique, Thierry Fouquet, Directeur de l’Opéra national de Bordeaux, Anne Gjevang, Ancienne directrice artistique par intérim et directrice du casting de l’Opéra national de Norvège, Nicolas Joel, Directeur de l’Opéra National de Paris, Peter Mario Katona, Directeur du casting du Royal Opera House Covent Garden de Londres, Alain Lanceron, Directeur du département classique de EMI-France, président de Virgin Classics, président du Centre National d’Insertion Professionnelle des Artistes Lyriques (CNIPAL), Bernd Loebe, Directeur général de l’Opéra de Francfort, Andrés Rodriguez P., Directeur général de l’Opéra de Santiago du Chili et Christoph Seuferle, Directeur de l’opéra à la Deutsche.





Transformez votre vieux violon en Stradivarius !

Un Stradivarius pour tous ! Un chercheur suisse, le professeur Francis Schwarze, a réussi à transformer le bois utilisé sur un violon grâce à deux champignons, le physisporinus vitreus et le xylaria longipes, ayant une action poussée sur l’épicéa et sur certains érables. Les propriétés acoustiques des violons sont altérées au point qu’un test à l’aveugle ne permettait plus de distinguer le son d’un Stradivarius de celui d’un vieux violon commun. « Logiquement, précise le chercheur suisse, les champignons réduisent la densité du bois, mais en même temps altère la vitesse du son parcouru à travers le bois. Ces deux champignons ont d’incroyable qu’ils détériorent graduellement la paroi cellulaire tout en laissant les éléments influant sur ce voyage du son à travers le bois. »



Une rosette pour Macca

Paul McCartney a été décoré de la Légion d'honneur dans les salons de l’Élysée par François Hollande. En présence de sa famille, l’ex-Beatles a reçu la médaille des mains du président français « pour l'ensemble de son œuvre », a déclaré l'Elysée dans un court texte. Sur son compte Twitter, Macca a posté trois photos de lui dans les salons de l’Élysée, dont l'une légendée « devinez où je suis ? », sous les lambris du palais présidentiel, et une autre où on le voit s'apprêtant à recevoir la décoration des mains de François Hollande. A 70 ans, l’ancien Beatles a été fait chevalier de l'Ordre de l'empire britannique en 1996.




Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

À découvrir autour de l'article