Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

King Krule, déjà roi ?

Par Max Dembo |

Nouvelle coqueluche de la presse indé, le jeune Londonien King Krule est au Nouveau Casino à Paris le 16 avril. Un songwriter ovni entre folk, post punk et dubstep.

Pourrait-il succéder à Mike Skinner (alias The Streets) dans le rôle du porte-parole de toute une génération ? A seulement 18 printemps, Archy Marshall plus connu sous le pseudo King Krule capture la voix saisissante des jeunes Londoniens comme le fit il y a déjà plus d’une décennie celui qui reste le héros d’Archy… Un songwriter ovni a découvrir sur la scène du Nouveau Casino, à Paris, mardi 16 avril 2013.

Sa voix inattendue de baryton, profonde et triste, pleine de désillusion et de désorientation a un effet dévastateur. Pris dans son ensemble, l’EP King Krule est le son d’un jeune homme qui grandit et tente de saisir les réalités du monde qui l’entoure, mais aussi un voyage fascinant et brutal. Après la sortie de son premier single Out Getting Ribs, ce EP éponyme montre l’évolution de sa vision, aussi bien sur le plan musical que thématique.

Déjà encensé par la critique anglo-saxonne (Pitchfork, New York Times, NME, etc.), King Krule fait déjà figure de… futur roi d’Angleterre ? Né dans une famille de musicien, le jeune Britannique a commencé à composer dès l’âge huit ans. Aujourd’hui, il n’hésite pas à baptiser son étonnant alliage musical de « blue wave ». Une tambouille qu’il décrit comme renfermant « le côté agressif du post-punk et de la no-wave et celui, plus doux, du blues et du jazz ». Ajoutez à cela quelques effluves dubstep et le résultat est un assez bluffant alliage que la prose introspective d’Archy Marshall réussit à souder. A découvrir d’urgence.

Le site de King Krule

Le site du Nouveau Casino

À découvrir autour de l'article