Votre panier est vide

Rubriques :
News

Daniel Hope se souvient de la Nuit de Cristal

Par Marc Zisman |

Dans l'aéroport historique de Berlin, le violoniste britannique organise un grand concert berlinois avec Hélène Grimaud, Thomas Quasthoff et bien d’autres pour commémorer les 70 ans de ce pogrom contre les Juifs du Troisième Reich qui se déroula dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938.

Daniel Hope est l'initiateur de l'évènement Tu was !, grand concert de charité, le 9 novembre, pour commémorer les 70 ans de la Nuit de Cristal.

Le violoniste britannique a invité ses collègues Hélène Grimaud, Thomas Quasthoff, Menahem Pressler, Sol Gabetta et Max Raabe, et aussi des musiciens pop comme Patrice et Polarkreis 18 et la star trompettiste et chanteur Till Brönner, à participer à un évènement très spécial à Berlin le 9 novembre prochain pour commémorer le 70eme anniversaire de la Nuit de Cristal, prélude à l'Holocauste.

L'aéroport historique de Berlin, le Tempelhof, se transformera pour la première fois en salle de concert où l'art sous toutes ses formes sera décliné. L'acteur Klaus Maria Brandauer lira des textes tirés du livre de Martin Gilbert Kristallnacht – Prelude To Destruction ainsi que des textes de Johann Wolfgang Goethe. Des vidéos seront également projetées pour cette occasion toute particulière.

Le projet Tu was ! (qui signifie « Faites quelque chose ! ») est soutenu par le Ministre Fédéral des Affaires étrangères en Allemagne, le Dr. Frank-Walter Steinmeier, qui a déclaré : « J'espère sincèrement que l'engagement de Daniel Hope et de tous ceux qui sont impliqués dans l'évènement servira d'exemple pour notre société et laissera son empreinte ! »

Point culminant de la vague antisémite qui submergea l'Allemagne dès l'arrivée des nazis au pouvoir en janvier 1933, la Nuit de Cristal (en allemand Reichskristallnacht) est le nom donné au pogrom contre les Juifs du Troisième Reich qui se déroula dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938. Présenté par les responsables nazis comme une réaction spontanée de la population suite à l'assassinat d'un conseiller de l'ambassade allemande à Paris par un jeune Juif, Herschel Grynszpan, le pogrom est mis en œuvre par le Ministre de la Propagande du Reich, Joseph Goebbels, ordonné par le chancelier du Reich, Adolf Hitler, perpétré par des bandes composées de SA, de SS, de membres du la Jeunesse hitlérienne et d'autres organisations du parti national-socialiste, surveillé et soutenu par le SD, la Gestapo et d'autres forces de police.

Sur tout le territoire du Reich, plus de 250 synagogues furent détruites, 7.500 commerces et entreprises exploités par des Juifs saccagés; 91 Juifs furent assassinés, des centaines d'autres se suicidèrent ou moururent suite à leurs blessures et près de 30.000 furent déportés en camp de concentration.

Le site officiel du projet Tu was !

Le site officiel de Daniel Hope

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article