Catégories :

CES 2020 : l’audio nomade en force

L’année HiFi et vidéo débute traditionnellement par le salon du CES à Las Vegas. C’est l’occasion pour les plus grands fabricants de l’électronique grand public de présenter leurs nouveautés pour les mois à venir. Ce n’est pas le salon des petites marques spécialisées mais celui des sociétés majeures du marché. Tous les nouveaux téléviseurs Samsung, LG, Sony, Panasonic, TCL, Hisense… sont dévoilés au CES. Les acteurs de l’audio sont également nombreux à présenter les produits phares de ce segment tels que les casques et les barres de son. Petit tour des annonces notables de cette édition 2020.

Par ALBAN AMOUROUX | Actualités | 15 janvier 2020
Réagir



Les tendances de l’année

Même s’il n’est pas représentatif de la globalité du marché de l’audio, le CES permet d’en prendre le pouls. Du côté de la HiFi grand public, les enceintes sans fil assoient leur domination. Qu’elles soient propriétaires ou rattachées à un protocole plus généraliste tel que Chromecast de Google ou AirPlay 2 d’Apple, elles cherchent à remplacer petit à petit la chaîne HiFi traditionnelle.

Il n’y a pas de rupture technologique pour l’instant. Elle pourrait venir de la restitution 3D. Pour l’instant, la diffusion à 360° implique l’installation de multiples enceintes. On la retrouve dans le home cinema avec le Dolby Atmos et le DTS:X, entre autres. Justement, ces formats s’intéressent désormais à la reproduction de la musique. Ils visent à s’adresser aussi bien aux enceintes sans fil qu’aux casques.

© CES

À l’opposé des solutions sans fil très accessibles, la haute-fidélité n’a pas dit son dernier mot. Des produits tournés vers la Hi-Res continuent de se développer. Ils montent de plus en plus en gamme, les catégories intermédiaires étant un peu délaissées. Enfin, il ne faut pas oublier le design qui a une part toujours plus importante dans le monde de l’audio. Les appareils électroniques comme les casques et les enceintes se démarquent aujourd’hui par leurs formes ainsi que l’usage et l’association de couleurs et de matériaux originaux.

Les intra-auriculaires 

Du côté des intra-auriculaires, Jabra décline ses 75t dans une version Elite Active destinés à une utilisation sportive. Avec leur certification IP57, ils ne craignent pas d’être immergés pour une utilisation à la piscine par exemple. Après avoir lancé ses premiers casques Bluetooth l’an dernier, Technics revient avec des intra-auriculaires true wireless à annulation de bruit active sous la référence EAH-AZ70W. Ils seront proposés dans une version un peu moins audiophile chez la marque sœur Panasonic (RZ-S500W).

© Technics

Avec les Tune 220TWS, JBL applique un look assez semblable aux Apple Airpods. Ces intras JBL sont dépourvus de système d’annulation de bruit et se veulent avant tout accessibles. Audio-Technica proposera également deux nouveaux intras à des tarifs raisonnables, les ATH-CKS5TW et ATH-CK3TW. Notons la présence d’un grand transducteur de 10 mm dans le 5TW. Shure a présenté les AONIC 215, ses premiers true wireless avec tour d’oreille. C’est en effet dans cette partie que se logent les batteries. Klipsch a dévoilé quatre intras : trois déclinaisons du T5 existant, dont une version pour le sport IP67, ainsi que le très haut de gamme T10 au format original.

Les casques Bluetooth 

La gamme Club de JBL se compose de trois casques circum-auriculaires avec transducteur de 40 mm. Deux des trois modèles seront équipés de la réduction de bruit. Restons dans le même groupe avec le casque Harman/Kardon Fly ANC, un modèle Bluetooth également avec réduction de bruit. Shure prépare l’AONIC 50, un casque imposant doté des derniers codecs audio Bluetooth, et de la réduction de bruit bien sûr. Proposés à des tarifs accessibles, les Sennheiser HD 350BT et HD 450BT intègrent le codec aptX Low Latency. Le 450BT bénéficie de la réduction de bruit, contrairement au 350BT.

© Klipsch

Toujours au rayon des produits abordables, le Jabra Elite 45h est un casque Bluetooth discret avec pas moins de 40 heures d’autonomie. Tandis que Klipsch avec son premier circum-auriculaire à annulation de bruit équipé du codec aptX HD cherche à concurrencer les meilleurs casques du marché. Panasonic a présenté une gamme de trois casques Bluetooth, les RP-M300B, RP-M500B et RP-M700B. Seul le dernier possède l’annulation de bruit. Ce sont des casques tournés avant tout vers une reproduction performante des basses.

Les barres de son

Cette année, les barres de son passent toutes à l’Atmos. Ce format de restitution home cinema nécessite des enceintes au plafond. Alternativement, il est possible d’utiliser des enceintes posées classiquement et orientées vers le plafond pour l’utiliser en réflexion. C’est ce qu’on fait LG, Samsung, JBL, Klipsch et Vizio pour suivre les quelques autres qui le proposait déjà en 2019.

© JBL

La barre LG SN11RG est développée en partenariat avec Meridian, fabricant anglais de produits HiFi prestigieux. Tout comme les modèles concurrents Samsung Q950QT et la Klipsch BAR 54, la LG fonctionne en mode 7.1.4 canaux avec deux enceintes satellites sans fil, mais à brancher sur le courant. JBL a pris le même chemin avec la BAR 9.1 True Wireless, sauf que ses enceintes surround sont rechargeables pour un usage encore plus pratique. Tous ces modèles sont fournis avec un caisson de basse plus ou moins imposant à placer où on le souhaite dans la pièce grâce à leur connexion sans fil.

Les enceintes sans fil

Devialet était présent indirectement au CES à travers Belkin. Ce fabricant d’accessoires informatiques a présenté sa première enceinte sans fil intelligente équipée de Google Assistant. Elle intègre également un chargeur à induction pour smartphone. Et pour la partie audio, Belkin a fait appel aux technologies Devialet dont on connaît les performances dans le grave dans des formats contraints. Toujours avec un chargeur sans fil, l’Harman/Kardon Citation Oasis est une mini enceinte prenant la forme d’un radio-réveil doté d’un afficheur.

© Belkin

Dans la même gamme mais plus imposante, la Citation 200 est un modèle portable avec base de recharge. Certifiée IPX4 elle résiste aux projections d’eau. Les deux modèles Citation sont équipés de l’assistant vocal de Google. Les Klipsch The Fives sont des enceintes actives dans un format classique. Elles sont équipées de différentes entrées filaires et du Bluetooth. La présence d’une entrée HDMI ARC leur permet de remplacer efficacement une barre de son.

La HiFi traditionnelle

JBL poursuit sa période revival avec la présentation des L82. Ce sont des mini monitors avec un woofer de 20 cm. Elles arborent un format classique à la présentation vintage avec leur grille faite de cubes en mousse orange ou bleu clair. NAD a présenté un amplificateur connecté haut de gamme, le M33. Il est équipé de la connexion réseau BluOS avec compatibilité AirPlay 2, d’un DAC 32 bits, de multiples entrées, d’un grand écran tactile en façade et de 2x200 Watts d’amplification en classe D.

© JBL

Encore plus haut en gamme, Mark Levinson a présenté la platine vinyle n°5105, un modèle fait d’aluminium et de carbone à destination des audiophiles. Focal a complété sa gamme HiFi Chora avec une nouvelle colonne, un satellite, une centrale et un caisson de basses pour le home cinema. Chez Definitive Technology, la série Demand accueille désormais deux colonnes ainsi qu’une centrale en complément des enceintes bibliothèques existantes.

Le CES annonce les tendances

L’audio n’a pas vraiment de salon dédié : les nouveautés sont présentées et sortent tout au long de l’année, contrairement aux téléviseurs par exemple. Le CES permet avant tout de jauger le monde de l’audio grand public et les directions qu’il prend. Cette année, c’est le côté nomade qui a pris le dessus. Cependant, avec un fort développement du marché des téléviseurs grâce à la 8K et au HDR, les barres de son ne sont pas en reste. Elles deviennent quasiment aussi sophistiquées que les amplificateurs audio/vidéo home cinema qu’elles visent à supplanter !

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

Vos lectures