Votre panier est vide

Rubriques :
News

Laish, pop léchée

Par Clotilde Maréchal |

Calme, luxe et volupté avec le nouvel album de Danny Green alias Laish...

Le désabusement comme la mélancolie. Voilà le genre de sensation qu’une écoute distraite de Pendulum Swing, paru il y a quelques semaines chez Talitres, peut aisément engendrer. Mais même si on comprend que Danny Green ne fait pas dans la gaudriole, la musique du troisième album qu’il publie sous le nom de Laish est moins monolithique et plombante qu’il n’y parait. Originaire de Brighton et membre du collectif folk Willkommen (Leisure Society, Rozi Plain, Sons of Noel and Adrian), le songwriter a désormais jeté l’ancre à Londres. La plage et la mer de Brighton font place à l’effervescence de la capitale britannique et sa musique semble s’être étoffée. Mélodies pleine de grâce, ballades célestes, douces harmonies et arrangements ingénieux, la pop folk de Pendulum Swing est dense dans son fond et artisanale (au sens propre du terme) dans sa forme. De quoi conférer encore plus d’humanité à cette musique qui rentre un peu plus dans la tête, écoute après écoute. Superbe.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article