Catégories :

Steve Mackay est mort

Le saxophoniste des Stooges d’Iggy Pop qui mit le feu à des chansons telles que Fun House et 1970 s’est éteint à l’âge de 66 ans.

Par Max Dembo | Chers disparus | 12 octobre 2015
Réagir

Steve Mackay est décédé le 11 octobre 2015 à Daly City en Californie, victime d’un sepsis. « A chaque fois qu’il portait son saxophone aux lèvres et soufflait dedans, il éclairait ma route et faisait briller le monde », a déclaré Iggy en apprenant cette disparition… S’il n’était évidemment pas du calibre d’un Charlie Parker ou d’un John Coltrane, Steve Mackay restera comme un instrumentiste marquant de l’histoire du rock’n’roll. Et surtout pour sa participation, en 1970, au deuxième album des Stooges, Fun House. Plus récemment, il réintégra le groupe lors de sa reformation en 2003 et pour les concerts qui suivirent.

Comme les Stooges, Mackay fut un vrai produit du Michigan. Il jouera assez brièvement avec la formation d’Iggy mais laissera le trace indélébile de son saxophone ténor sur les chansons Fun House et 1970. La légende veut qu’il ait été recruté par l’Iguane seulement deux jours avant que le groupe ne s’envole à Los Angeles pour enregistrer Fun House… Plus tard, en 2007, il réapparaitra sur l’album du comeback des Stooges, The Weirdness, et également en 2013 sur Ready To Die.

Le saxophoniste n’eut jamais de véritable carrière. Il joua au sein de Carnal Kitchen avec sa femme, chanteuse et bassiste, et pigea ça-et-là pour les Violent Femmes, Snakefinger, Commander Cody, Andre Williams, Jello Biafra et quelques autres. Durant la dernière décennie, Steve Mackay est le troisième membre des Stooges à passer l’arme à gauche après le guitariste Ron Asheton et son frère, le batteur Scott Asheton.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters