Votre panier est vide

Rubriques :
News

Tinariwen, blues de sable

Par Max Dembo |

Quand le groupe touareg convie Mark Lanegan, Kurt Vile et Matt Sweeney à son nouvel album...

Tinariwen est un peu le maître-étalon du blues touareg. Et chaque nouvel album le rappelle un peu plus. Le huitième, intitulé Elwan, est composé de douze titres évoquant l’Adrar des Ifoghas, leur désert chéri devenu zone de conflit. Au fil des chansons se dessine un pays désormais disparu qui a rendu l’exil nécessaire. Enregistré en Californie et au sud du Maroc, Elwan (qui signifie les éléphants) est une métaphore pour décrire ceux qui ont tout détruit sur leur passage. Tout ! La bienveillance, le respect et les traditions, laissant désormais place à un sentiment de tristesse et de désolation… Tinariwen fait aussi dialoguer deux générations car si les guitaristes Ibrahim, Abdallah et Hassane sont toujours bien là, les jeunes Eyadou (basse), El Aga (guitare), Sarid (percus) et Sadam viennent insuffler un vent de fraicheur. Le tout forme un puissant mélange, fort de guitares américaines complétant les guitares shumars pour un résultat funky et puissant pour lequel le gang touareg a convié quelques pointures du rock indé américain : Kurt Vile, Matt Sweeney et Mark Lanegan !





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article