Rubriques :
Vidéo du jour

Sofia Portanet, passion 80's

Par Marc Zisman |

Qobuzissime pour le premier album de la chanteuse allemande obsédée par les année 80, sa new wave et sa synth pop !

Quelques secondes de Freier Geist suffisent à Sofia Portanet pour transformer 2020 en 1980. Avec son premier album Qobuzissime, la chanteuse allemande qui n’a pourtant pas connu cette époque – elle est née fin 1989 – signe un opus qui rallume la flamme de la Neue Deutsche Welle.

Cette époque où Nina Hagen régnait sur l’Europe new wave et post-punk avec folie et énergie et que Kraftwerk élargissait grandement son public. L’heure était alors aux rythmes martiaux de D.A.F., aux délires romantiques de Kate Bush, Toyah et Lene Lovich et aux décalages pop de Falco ou des Rita Mitsouko. Des artistes tous chéris par Sofia Portanet, née à Kiel, ayant grandi à Paris et désormais installée à Berlin.



Chantant aussi bien en allemand qu’en anglais et en français, elle revendique aussi l’héritage de certaines grandes voix mêlant cinéma, théâtre et cabaret comme Ingrid Caven et Hildegard Knef. A l’arrivée, malgré cette avalanche de références, son envoûtant Freier Geist trouve l’équilibre parfait entre nostalgie 80’s assumée voire revendiquée et étincelles plus modernes. C’est surtout la vigueur qu’elle insuffle à son projet qui le rend enivrant.



ÉCOUTEZ "FREIER GEIST" DE SOFIA PORTANET SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article