Catégories :

Quinqua de la Rocha

Aujourd'hui, Zack de la Rocha, charismatique chanteur de Rage Against The Machine, souffle ses 50 bougies...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 12 janvier 2020
Réagir

Lorsqu'il voit le jour le 12 janvier 1970 à Long Beach en Californie, Zack de la Rocha est doté de gènes pas vraiment comme les autres. Son père, le peintre Robert Isaac "Beto" de la Rocha, est membre de Los Four, mythique collectif de Los Angeles assez engagé ayant promu l'art Chicano dans les 70’s. Et, mieux encore, son grand-père Isaac de la Rocha Beltrán a participé à la révolution mexicaine !

Son engagement bien à lui, le monde entier va le découvrir en novembre 1992 avec la sortie du premier album éponyme de son groupe Rage Against The Machine.

Véritable uppercut sonore et verbal, cette entrée fracassante du gang californien est alors portée par l’hymne Killing In The Name, cri de guerre rock’n’roll anti-système un brin bas du front de prime abord mais violemment efficace au final. Un opus doté d'une mythique pochette, la photo d'un moine bouddhiste s’immolant par le feu pour protester contre les exactions du régime sud-vietnamien de Ngo Dinh Diem, soutenu par les États-Unis.



La voix coup de poing de Zack de la Rocha, la guitare terroriste de Tom Morello et la rythmique élastique de Tim Commerford et Brad Wilk, Rage Against The Machine avait trouvé une combinaison qui fait encore aujourd'hui son effet.

Malgré quelques featurings ça-et-là, pour Run The Jewels notamment, on attend toujours le premier album solo de Zack de la Rocha, annoncé depuis 2016...



ÉCOUTEZ RAGE AGAINST THE MACHINE SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures