Catégories :

Planet Pamart en orbite

Avec "Planet", Sofiane Pamart, le pianiste préféré des rappeurs, sort un premier album de 12 thèmes qui parlent au cœur...

Par Nicolas Magenham | Vidéo du jour | 22 novembre 2019
Réagir

« Je voulais vraiment devenir le pianiste du rap français, devenir la référence dans ce milieu, et ramener ces phrasés avec des harmonies plus riches et plus variées que dans le rap ». Ainsi parle Sofiane Pamart, un artiste originaire de la banlieue de Lille, où il a fondé un groupe de rap, Rhapsodie, avec le piano comme colonne vertébrale.

Puis Pamart a travaillé avec Kery James, Médine, Grand Corps Malade, ou le rappeur belge Scylla. Il n’est donc pas surprenant que Planet, son premier album solo qui paraît aujourd'hui, pose une question essentielle : comment allier cultures élitiste et populaire ?

Inspiré par douze paysages naturels ou urbains, le pianiste a composé des thèmes qui parlent au cœur, tout en étant écrits et interprétés avec une certaine sophistication. Planet s’ouvre avec La Havane, une valse charnelle qui montre que Sofiane Pamart souhaite garder un œil vers la danse et un certain aspect populaire.



Puis ce sont des thèmes globalement romantiques qui s’enchaînent, à l’image de Le Caire, dont l’ambiance évoque quelque peu l’exaltation de Francis « Love Story » Lai. On pense à d’autres compositeurs de musique de film tout le long de cet album, notamment au Philippe Sarde de Beau-père dans Chicago.



Plus intimistes et impressionnistes, Bora Bora et Nagasaki séduisent par leur belle mélancolie. Et tel un George Bizet composant Carmen sans avoir jamais mis les pieds en Espagne, Pamart imagine des mélodies et des harmonies pour certaines contrées qu’il ne connaît pas encore (Alaska).



Cet album aérien est aussi pour lui l’occasion de rendre hommage à ses origines nomades berbères. Tout comme eux, il est attiré par la liberté et les voyages.

ECOUTEZ "PLANET" DE SOFIANE PAMART SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters