Catégories :

Moore à mort

L'album solo très personnel de Thurston Moore de Sonic Youth...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 4 mai 2017
Réagir

A l’approche de la soixantaine, Thurston Moore est logiquement un musicien apaisé, mais pas pour autant chloroformé. Mais même lorsqu’il lançait de grands tsunamis électriques, le guitariste et co-chanteur de Sonic Youth n’a jamais caché sa passion pour des musiques on ne peut plus variées, parfois même assez éloignées de la noise, du free jazz, bref de ce à quoi on l’associe généralement. Avec le bien nommé Rock’n’roll Consciousness, l’ex de Kim Gordon fait du rock’n’roll pur et dur, assez classique dans ses gènes. Une musique qu’il joue avec le guitariste James Sedwards, la bassiste de My Bloody Valentine Deb Googe et son vieux complice Steve Shelley, batteur de Sonic Youth. Un rock un brin noise (mais pas trop) à la saveur parfois mélancolique et qui se promène dans de longues improvisations assez goûtues (Exalted qui ouvre le disque dépasse tout de même les onze minutes). Un peu comme une version bruitiste d’une musique hippie. Hippie punk ? Voilà en tout cas l’album solo le plus accompli de Thurston Moore car renfermant toutes les valeurs qu’il porte en lui depuis plus de quarante ans.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters