Catégories :

Lindemann, un trip fou

Avec "F&M", Till Lindemann, le chanteur de Rammstein, associé à Peter Tägtgren d'Hypocrisy et de Pain signe un album éclectique et barge osant la pop, le rap et même le folk !

Par Maxime Archambaud | Vidéo du jour | 28 novembre 2019
Réagir

Quatre ans après Skills in Pills, Lindemann signe son grand retour avec F&M. Till Lindemann (Rammstein) et Peter Tägtgren (Hypocrisy, Pain) avaient apparemment des fulgurances à faire partager à des hordes de fans assoiffés de nouveautés et de surprises. Spoiler alert : ils vont être servis.

L’album se décompose en deux grands axes. Le premier (cinq titres) s’aventure sur une revisite du conte d’Hansel et Gretel, composée en collaboration étroite avec le Hamburg Thalia Theater. Le second se constitue de six autres titres crées dans le but d’obtenir un album complet.



Toujours produit par Tägtgren, l’ensemble est très homogène malgré les disparités d’univers entre chaque titre. Le combo alterne avec classe moments ultra énergiques alliés à une noirceur et un malsain fortement appuyé par la voix d’un Till Lindemann toujours en immense forme. Le déploiement d’un éventail d’influences peut souvent mener à un album incohérent, il n’en est rien avec F&M.



Voilà un manifeste qui alterne entre moments pop, parfois rap et même folk, avec logique et efficacité. C’est un vrai plaisir que d’entendre ces deux artistes s’épanouir dans des voies où on ne les attend pas. Véritable bijou, un album à écouter religieusement et qui marquera.

ECOUTEZ "F&M" DE LINDEMANN SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters