Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Lianne La Havas sans filet

Par Marc Zisman |

Avec un nouveau mini-live enregistré l'été dernier, la jeune Britannique confirme qu'elle est l'une des plus grandes voix soul'n'folk de sa génération...

Cinq mois après la sortie de son magnifique troisième album qui portait son nom en guise de titre, Lianne La Havas s’offre une parenthèse live, évidemment confinée et retransmise en livestream sur les réseaux sociaux. Ex-protégée de Prince, la chanteuse anglaise née d’une mère jamaïcaine et d’un père grec en garde une trace assez brève sur ce EP, Live at the Roundhouse. Cinq titres, dont quatre extraits du disque paru durant l’été 2020. Seule, sa voix s’étire avec langueur sur un douillet tapis de guitare acoustique. On retrouve l’âme presque plus folk que soul qui habitait l’album Lianne La Havas, déjà porté par une simple ligne de six-cordes claire à peine voilée par le soleil.

Dans ce contexte live encore plus épuré, son organe irradie tout ! Chaque mot, chaque syllabe, chaque inflexion, chaque envolée, la sensation est hypnotique, proche de ce que provoquaient les disques du début des 70's de Joni Mitchell. Sur Bittersweet, ce fil vocal n’avait même jamais été aussi bouleversant. Quant à la version de Courage, elle joue sur la pointe des pieds à cache-cache avec les marqueurs de la bossa-nova. Au final, Live at the Roundhouse est un cinq titres qui impose encore davantage la forte personnalité de Lianne La Havas et tacle ceux qui voulaient ne faire d’elle qu’une énième petite sœur de Sade, Lauryn Hill, Jill Scott ou Erykah Badu

En 2015, Qobuz rencontrait Lianne La Havas pour la sortie de Blood. Une interview où elle évoquait son évolution artistique comme sa rencontre avec un certain Prince... Séance de rattrapage :

ÉCOUTEZ "LIVE AT THE ROUNDHOUSE" DE LIANNE LA HAVAS SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article