Votre panier est vide

Rubriques :
News

Les Doors à l'Isle de Wight

Par Clotilde Maréchal |

Enfin édité, l'un des derniers concerts de la bande de Jim Morrison...

Du 26 au 30 août 1970, les fans de rock’n’roll du monde entier ont les mirettes rivées sur l'île de Wight en Angleterre où se déroule un festival réunissant plus de 600.000 spectateurs et sur la scène duquel défileront notamment Jimi Hendrix, Miles Davis, les Who, Sly & The Family Stone, Joni Mitchell, Ten Years After, Emerson, Lake and Palmer, Free, Donovan, les Moody Blues, Joan Baez, Leonard Cohen, Jethro Tull et les Doors, dans l’une de leurs dernières prestations, Jim Morrison s’envolant pour les cieux à peine un an plus tard…

Rien n’était gagné et leur concert s’annonçait sous de mauvais auspices. Température frisquette, vent et refus du chanteur que la production braque des projecteurs sur la scène, le groupe et le public sont tendus. Surtout que Morrison, accusé d’obscénité pour la énième fois, a dû se présenter quelques jours plus tôt devant un tribunal à Miami. Mais lorsqu’ils montent sur scène, tout est oublié et la magie Doors est instantanée ! La furie instrumentale est totale. A l’orgue, la pyrotechnie proposée par Ray Manzarek est plus impressionnante que jamais. Et au micro, Jim Morrison est plus chamanique que jamais. Les quatorze minutes de Light My Fire valent à elles seules qu’on se penche au plus vite sur ce live impressionnant enfin édité !





ECOUTEZ LIVE AT THE ISLE OF WIGHT 1970 DES DOORS


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !