Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Le tour du monde en 50 minutes

Par Marc Zisman |

Avec "Sulamadiana", le percussionniste Mino Cinelu et le trompettiste Nils Petter Molvær ravivent la flamme d'une fusion jazz'n'world, parfois héritée de celle de Miles Davis...

Depuis des lustres, ces deux-là nagent avec aisance dans les eaux multicolores du jazz world. Deux cadors reconnus pour leur ouverture d’esprit, leur finesse dans l’art de la fusion et qui aujourd’hui unissent, seuls, leurs forces. L'album SulaMadiana qui paraît chez Modern Recordings montre surtout le percussionniste français Mino Cinelu et le trompettiste norvégien Nils Petter Molvær sous leur facette de vrai multi-instrumentiste. Percussions et trompette certes mais aussi guitares acoustique et électrique, programmations et voix viennent ponctuer cette rencontre au sommet qui traverse les continents (Amérique, Afrique, Europe) et les époques.

Conçu entre Oslo et Brooklyn, l’album mêlant sonorités acoustiques et électroniques a surtout les allures d’autoportraits. Les escales essentielles effectuées par Mino Cinelu au siècle dernier chez Miles Davis et Weather Report ont logiquement laissé des traces et elles s’entendent ça-et-là. Les deux musiciens trouvent surtout un terrain d’entente et de communication inédit dans leur vaste carrière respective.



L’ouragan Cinelu n’a pas perdu de sa superbe et Molvær sait parfaitement jouer avec cette puissance en la domptant sans l’anesthésier comme sur les captivants Theories of Dreaming et Rose of Jericho. Au cœur de SulaMadiana, le tandem a glissé trois beaux hommages à trois géants récemment disparus : le saxophoniste Manu Dibango (SulaMadiana) et les batteurs Tony Allen (Song for Julle) et Jimmy Cobb (Tambou Madiana).



Un disque protéiforme et fou qui vit ses fusions à fond et utilise brillamment l’antagonisme de façade entre la vigueur des percussions et le planant de la trompette.

ÉCOUTEZ "SULAMADIANA" DE MINO CINELU & NILS PETTER MOLVÆR SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !