Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Kylie Minogue, disco queen

Par Nicolas Magenham |

Comme son titre "Disco" l'indique, le nouvel album de la star australienne est la boule à facettes la plus efficace de cet automne...

Après « Kylie Parton », voici « Kylie Summer » ! En 2018, Kylie Minogue s’était lancée dans un hommage ébouriffant à la country (matinée de pop et de dance) dans son album Golden. Cette fois-ci c’est le disco de la grande époque qu’elle passe à la moulinette de la musique club d’aujourd’hui (Auto-Tune compris).

Cordes virevoltantes, riffs funky, gimmicks synthétiques : aucune des caractéristiques de ce genre magique ne manque à l’appel de Disco. Le titre Magic est d’ailleurs l’un des fers de lance de ce disque ultra tonique. Il sonne comme un hymne dans lequel Kylie Minogue semble prendre l’auditeur par la main pour l’inviter à danser, afin d’oublier son existence morose. Avec son interprétation sensuelle et énergique, l'Australienne rend justice aux mythiques divas du disco, dans des morceaux qu’elle a co-écrits et co-composés.

Parmi ses collaborateurs, citons Biff Stannard (son associé de longue date) ou encore le Finlandais Teemu Brunila (The Crash). C’est probablement avec ce dernier que la sauce disco prend avec le plus d’efficacité, avec des morceaux comme Miss a Thing ou Real Groove, dans lesquels le mode mineur joue des coudes avec une rythmique endiablée – une mayonnaise souvent gagnante.

Il s’agit donc d’une plongée nostalgique mais souriante dans un monde musical scintillant, à l’image de la pochette très typée de l’album, à la limite de la parodie. Permanente, faux-cils, et lèvres rouge sang : Kylie est parfaite dans son rôle de la Reine du disco.

ÉCOUTEZ "DISCO" DE KYLIE MINOGUE SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article