Catégories :

A ticket to Ride

Depuis son comeback, le mastodonte shoegaze Ride n'en finit pas de rajeunir. Non content d'avoir secoué les années 90 avec son mur du son ultra-mélancolique, le groupe puise à différentes sources de jouvence (krautrock, synthpop, electro) et continue à nous surprendre... sans se renier.

Par Alexis Renaudat | Vidéo du jour | 22 août 2019
Réagir



Après Weather Diaries, leur comeback électronique sorti en 2017, les membres de Ride n’ont pas chômé. Preuve en est qu'à peine deux ans plus tard, Andy Bell, Mark Gardener, Loz Colbert et Steve Queralt remettent le couvert avec This Is Not A Safe Place.


C'est officiel, les Ride ne vieillissent pas. Leur sixième opus atteint à un équilibre savant entre dream-pop, krautrock et samples electro chaloupés ; les prises de risque (reflétées par le titre) sont nombreuses, et ce dès l’introduction, R.I.D.E. Celle-ci joue le rôle d’une cérémonie de bienvenue cauchemardesque, ponctuée de chuchotements qui sont autant invitation (Ride!) que signature (Ride!). Puis brusquement le ton change : le tubesque Future Love raconte la passion émergente dans un style shoegaze ensoleillé, aux leads de guitare très contemporains. Ce jeu d’alternance entre virées industrielles façon 80's et rêveries romantiques se poursuit ; l’inventivité pop de Repetition est ancrée par une ligne de basse au Juno-6 qui en fait un hymne retro-dance quasi Kraftwerkien. Le guitariste Andy Bell dit à son sujet : « J’ai l’impression que c’est l’une des meilleures chansons que nous ayons jamais écrites ». Constat qui pourrait s’appliquer au reste de l’album : This Is Not A Safe Place est le témoignage d’un groupe qui a encore son mot – et sa musique – à dire. On écoute avec gourmandise leurs analyses de l'album Weather Diaries, comme ici dans All I Want :




Et que veulent les Ride aujourd'hui ? Le clip de Repetition semble dire, en creux, un désir de synthèse des moyens musicaux du passé et du présent :




Écoutez THIS IS NOT A SAFE PLACE de RIDE sur QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur QOBUZ, rejoignez-nous sur FACEBOOK


À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters