Catégories :

Les albums

HI-RES2,39 CHF
CD1,59 CHF

Classique - Paru le 7 avril 2017 | NYCGB

Hi-Res
HI-RES2,39 CHF
CD1,59 CHF

Classique - Paru le 2 décembre 2016 | NYCGB

Hi-Res
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Classique - Paru le 25 janvier 2019 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Classique - Paru le 1 février 2019 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Classique - Paru le 14 septembre 2018 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Classique - Paru le 21 septembre 2018 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES8,25 CHF16,49 CHF(50%)
CD5,50 CHF10,99 CHF(50%)

Classique - Paru le 25 septembre 2012 | Aeon

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
HI-RES8,25 CHF16,49 CHF(50%)
CD5,50 CHF10,99 CHF(50%)

Classique - Paru le 26 mars 2013 | Arcana

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES9,44 CHF13,49 CHF(30%)
CD6,29 CHF8,99 CHF(30%)

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 9 novembre 2018 | Alpha

Hi-Res Livret
Il s’agit là de l’enregistrement réalisé en concert public en décembre 2017 à l’Auditorium de Radio France, où l’affiche était partagée entre la Maîtrise de Radio France que dirige la Suédoise Sofi Jeannin, et la Maîtrise Notre-Dame de Paris que mène Henri Chalet. Quant au programme, il oscillait délibérément entre les très recueillis Quatre Motets pour le temps de Noël de Poulenc, et le genre que l’on pourrait qualifier de villageois – on pense à l’église du village le soir de Noël, noyé de neige, bien sûr – de Douce nuit, de Voisins et voisines (d’après Ihr Kinderlein kommet, chant de Noël allemand du XVIIIe siècle, ici soumis à un traitement contrapuntique des plus virtuoses), de Il est né le Divin Enfant que l’on connaît comme chant de Noël lorrain depuis la fin du XIXe siècle même si le thème est repris d’une sonnerie de chasse La Tête bizarde (!)… Notez que pour certains morceaux parmi les plus populaires, le public se joint aux chœurs, qui prennent alors un malin plaisir à s’éloigner dans des contrepoints, des canons, des contrechants et des déviations harmoniques fort hardies. © SM/Qobuz
HI-RES10,99 CHF17,99 CHF(39%)
CD7,99 CHF12,99 CHF(38%)

Classique - Paru le 12 décembre 2011 | Signum Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,39 CHF
CD9,59 CHF

Classique - Paru le 8 juillet 2016 | Naxos

Hi-Res Livret
Le Stabat Mater de Rossini constitue un élément essentiel du répertoire de la musique sacrée alors que son histoire n’est pas simple. Il l’a composé pour une représentation à Madrid, mais pris par le temps, il demanda l’aide de son ami Giovanni Tadolini. Rossini réalisa six pièces, Tadolini sept. Les oeuvres de Tadolini existent maintenant uniquement en tant qu’arrangements pour piano mais le chef d’orchestre Antonino Fogliani les a orchestrées de façon à permettre aux auditeurs d’entendre l’oeuvre originale pour la première fois depuis 1833. L’orchestration de Giovanna d’Arco (Jeanne d’Arc) de Marco Taralli en 2009, une cantate pour voix solo, peut également être entendue sur ce premier enregistrement.
HI-RES10,99 CHF17,99 CHF(39%)
CD7,99 CHF12,99 CHF(38%)

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 5 janvier 2006 | Signum Records

Hi-Res
HI-RES14,39 CHF
CD9,59 CHF

Mélodies & Lieder - Paru le 10 mars 2017 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
« Deux disques rappellent que Krassimira Stoyanova est tout simplement une des meilleurs chanteuses du moment. D'une part un récital consacré au vérisme, de l'autre une intégrale des mélodies peu connues de Puccini montrent la soprano bulgare à son meilleur. Fine musicienne, elle sait adapter sa voix somptueuse à son partenaire, l'orchestre ou le piano.» (Classica, mai 2017)
HI-RES12,59 CHF17,99 CHF(30%)
CD8,39 CHF11,99 CHF(30%)

Messes, Passions, Requiems - Paru le 24 mars 2017 | Ricercar

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
« [...] la partition suit à la lettre l’Evangile de saint Jean, et se développe donc sur l’alternance des versets et des dialogues bruts, sans gloses. Leonardo Garcia Alarcon déjoue la (relative) sévérité de Scarlatti en la truffant de Répons pour la semaine sainte, auxquels il confère le rôle de méditations théologiques. [...] Trahison ? Mutation, en tout cas, d’une partition qui nous avait paru convaincante dans sa concentration même et sa simplicité, et qui accorde à chaque personnage un traitement musical individualisé. Ainsi pour le Christ, ennobli de la lumière permanente des cordes, brèves phrases descendantes, gravité et douceur de ton, « consummatus est » en longs mélismes vers la mort. Et pour la foule, homophonie et homorythmie assurées. La parure très polyphonique des cordes revient au Millenium Orchestra mené par Manfredo Kraemer. Reste à mentionner le pivot d’une distribution vocale très caractérisée : le Testo de Giuseppina Bridelli nourrit chaque instant d’une conviction dramatique indispensable, timbre opulent, plasticité épurée sur un récit scandé de nombreux concitato, pathos juste et précis communiqué à un ensemble qu’Alarcon construit avec un geste ample et gradué. Voyez comment, dans la séquence de la comparution devant Pilate, il équilibre le renoncement progressif d’un Pilate aux abois et la rage croissante de la foule.» (Diapason, mai 2017 / Sophie Roughol)
HI-RES17,26 CHF
CD12,95 CHF

Classique - Paru le 1 mai 2016 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] En déroulant sur un modeste orgue positif ce florilège de canzoni, danses et variations des XVIe et XVIIe siècles, — [...] les orgues d'église font oublier qu'il existait une intense pratique de l'orgue da camera dans les appartements des souverains comme dans les maisons de musiciens [...] —, c’est donc dans une ambiance intime que se déploie ce programme à la fois ludique (danses et thèmes variés) et exigeant (Ricercare de Frescobaldi, pièces spéculatives d’anonymes anglais), ambiance propice à la redécouverte de l’extraordinaire finesse d’écriture de cette musique. Francesco Cera contribue de manière décisive à instaurer un tel climat en combinant une grande clarté de jeu avec une souplesse, une douceur qui étirent les lignes du contrepoint et donnent de l’épaisseur aux timbres de l’orgue positif. À cette intelligence de l’instrument s’ajoute celle des styles européens.» (Diapason, octobre 2016 / Xavier Bisaro)
HI-RES17,26 CHF
CD12,95 CHF

Classique - Paru le 28 septembre 2018 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret
HI-RES21,59 CHF
CD14,39 CHF

Intégrales d'opéra - Paru le 2 octobre 2015 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES21,59 CHF
CD14,39 CHF

Classique - Paru le 4 octobre 2013 | Coviello Classics

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 12 octobre 2018 | Orfeo

Hi-Res Livret
Le désormais mondialement célèbre violoncelliste allemand Daniel Müller-Schott passe à l’Est, en nous donnant un beau florilège d’œuvres russes pour violoncelle et orchestre. Naturellement, il est quasiment impossible de passer à côté des Variations rococo de Tchaïkovski, ici données dans la version dite « de Wilhelm Fitzenhagen », celle qui occupa la scène pendant des décennies dès le vivant même de Tchaïkovski (qui l’avait autorisée) alors que le manuscrit original offre un ordre différent et quelques variantes. Disons que la version Fitzenhagen est plus brillante, plus publique, plus architecturée, et c’est le choix de Müller-Schott de la défendre – brillamment, qui plus est. Glazounov aussi, en tant que compositeur pour deux pièces ainsi que le Chant du ménestrel, mais aussi en tant qu’arrangeur pour le Souvenir d’un lieu cher de Tchaïkovski, ainsi qu’une Sérénade de Rimski-Korsakov, viennent compléter ce beau programme – qui ne fait que plus amèrement regretter encore que la sphère russe romantique n’ait produit aucun concerto pour violoncelle, et qu’il ait fallu attendre Chostakovitch et Prokofiev pour enfin voir l’instrument accéder au statut de soliste à part entière. © SM/Qobuz
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 11 janvier 2019 | Oehms Classics

Hi-Res Livret
« De Byrd à Byrd » annonce avec humour, mais sans aucun oiseau, l’incipit de cet album proposé par la claveciniste allemande Friederike Chylek, qui fut l’élève de Jesper Christensen à la Schola Cantorum de Bâle, où elle vit actuellement. Récitaliste, elle travaille aussi avec divers ensembles baroques et forme un duo avec le violoniste Simon Standage avec lequel elle enregistre pour le label Chandos. La diversité et la formidable invention musicale de William Byrd a influencé durablement les clavecinistes anglais. Souvent considéré comme le « père de la musique britannique », il fut l’un des compositeurs les plus importants de l’époque de Shakespeare, protégé par la reine Élisabeth I qui lui octroie le rare monopole de l’imprimerie musicale en Angleterre pendant plus de vingt ans. C’est ainsi que sa musique va se répandre et influencer toute une génération de musiciens et en particulier ses élèves, John Bull, Thomas Morley ou encore Peter Philips. Enregistrée en 2017 sur une copie signée Matthias Griewisch, d’après un clavecin Ruckers de 1624, cette anthologie de Friederike Chylek brosse un panorama très riche et réjouissant de cette musique anglaise si profuse et variée avec des œuvres de Dowland, Locke, Lawes, Purcell, Gibbons et Morley, encadrée par celle de William Byrd duquel tout est parti et auquel on revient toujours. © François Hudry/Qobuz

Le genre

Musique vocale profane dans le magazine