Les albums

14,99 CHF
9,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 1 mars 2019 | Nome

Hi-Res Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
14,99 CHF
9,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 10 novembre 2017 | ZZ Productions - Music Unit

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
16,49 CHF
10,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 3 mars 2017 | Label Bleu

Hi-Res Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Thomas de Pourquery et ses hommes de main de Supersonic comptent parmi les plus excitants empêcheurs de tourner en rond de ces dernières années. Après s’être attaqué à la montagne Sun Ra le temps d’un disque cataclysmique paru en 2014, le gang du saxophoniste-chanteur refait surface avec ces Sons Of Love. Un deuxième album de Supersonic qui n’était pourtant pas une évidence pour Pourquery. « Après avoir vécu une si belle histoire avec le Supersonic et le premier album, je n’envisageais pas retourner en studio en enregistrer un second. Je ne me voyais ni écrire de la musique pour ce groupe qui est né avec les chefs-d’œuvre de Sun Ra (je me disais « Qui suis-je, moi Thomas, pour passer après ce génie?! »), ni faire un Play Sun Ra Volume II… Je me suis presque résolu à cette idée que l’histoire s’arrêterait là… Jusqu’à cette nuit de février 2016 pendant laquelle je fis ce rêve incroyable… J'étais une toute petite souris volante et me trouvais au milieu de Supersonic qui jouait dans un immense hangar. Je pouvais voler et aller partout, presque toucher les clefs du saxophone, me lover sur une cymbale, et puis tout d'un coup sauter sur les cordes du piano, c'était fou ! Mais ce qui était encore plus fou, c'était le son et l’énergie de ce que j’entendais. J'étais stupéfait, littéralement transporté et pouvant pour la première fois entendre mes tant aimés Edward, Laurent, Fabrice, Frederick et Arnaud avec une oreille extérieure. J'avais bien conscience auparavant que mon groupe avait une énergie et une alchimie qui lui étaient propres, mais dans ce rêve, l'ADN de Supersonic est devenu une sensation physique, il s'est inscrit dans ma chair. A mon réveil, une porte s’était ouverte, grande ouverte, cela m’est apparu comme une évidence, il ne suffisait que d’écrire des prétextes, ou plutôt des pré-textes, des terrains de jeu pour mes cinq camarades, dans lesquels nous inventerions le texte, la narration, les discussions et la matière tous ensemble . Il ne me fallait dessiner que le cadre. La problématique remplie d’égo du compositeur devant « sa vie, son œuvre » et sa page blanche avait miraculeusement disparu ! Le mois suivant, béat, j’ai travaillé jour et nuit, pour écrire toutes ces idées, les transes et les mélodies qui arrivaient comme par magie ; habité seulement par l’envie de faire vibrer et sonner le groupe, comme nous l’avons fait avec tant de bonheur ces trois dernières années, en concerts à travers le monde. C’est ainsi qu’est né le tome II de l’histoire de Supersonic, oiseau parti du nid divin de Sun Ra et qui maintenant prend son envol : il s’appelle Sons Of Love. » A l’arrivée, le tango entre cet héritage de Sun Ra et le jazz singulier et protéiforme de Thomas de Pourquery accouche d’une musique hors norme qui doit tant au jazz qu’au rock, à Mingus qu’à Monndog. Cosmique et fou. © MD/Qobuz
13,49 CHF
8,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 25 novembre 2016 | Les couleurs du son

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Indispensable JAZZ NEWS
Ceux qui s’interrogent, toujours et encore, sur l’éventuel rôle militant dans la société de l’artiste en général et du musicien en particulier pourront goûter ce divin Almot Wala Almazala (en français, La mort plutôt que l'humiliation) pour faire avancer leur réflexion… Avec son ensemble Rhythms of Resistance (le nom est là aussi assez explicite), Naïssam Jalal refuse les étiquetages et prend le parti-pris de faire vaciller les frontières stylistiques en soulignant un peu plus la porosité entre les genres. La flûtiste franco-syrienne, portée par l’élan des révolutions arabes et des drames incommensurables que vivent ces régions, signe une superbe et poétique partition protéiforme où les rythmes d’Orient (Syrie) mais aussi d'Asie (Japon) et d’Afrique (Maroc, Éthiopie) flirtent avec ceux du jazz. Tantôt le climat est apaisé et contemplatif. Hanté même par une vraie forme de spiritualité. Et puis le vent de la révolte gronde soudain et ce gang cosmopolite et virtuose (Mehdi Chaib, Karsten Hochapfel, Matyas Szandai, Arnaud Dolmen et Francesco Pastacaldi) s’emballe avec génie sur les sentiers d’une transe coltranienne (le fantôme d’Eric Dolphy rode aussi parfois dans les parages). Même dans ses titres (Alep, Lente impatience: To Daniel Bensaïd, Où est le bouton pause de mon cerveau ? et surtout Almot Wala Almazala: Tribute to the Martyrs of Syrian Revolution), Naïssam Jalal et ses complices crient un peu plus leur révolte intérieure. Révolte qui s’extrait avec talent et originalité de ce superbe disque tout au long duquel sa flûte traversière est un enchantement permanent. © MZ/Qobuz
16,49 CHF
10,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 23 septembre 2016 | Kakoum Records

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Le saxophone de Guillaume Perret résonne, ou raisonne peut-être. Dans la complexité de Free, il semblerait que l’instrument de cuivre s’anime, prenne vie pour donner aux notes un sens lourd, virevoltant. L’homme-orchestre manie à merveille les machines afin de créer une atmosphère qui lui est propre. Ainsi, il peut laisser ton talent de virtuose slalomer entre les beats électro imprégnés de hip-hop. Différentes atmosphères se succèdent comme dans une bande-originale de film. Car la force de Free est bien là, dans sa capacité à transporter l’auditeur dans des dimensions variées à coup de saxophone, entre orientalisme, couleurs africaines et mysticisme constant… Le musicien étonne tant par son riche univers que par sa capacité à transporter les auditeurs dans une transe dont il est difficile de se réveiller. © AR/Qobuz
14,99 CHF
9,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 23 août 2016 | Bonsaï Music

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Pour reproduire de la meilleure manière les fantasmes que regroupent les légendes des Milles et une nuits, le trompettiste Luca Aquino a décidé de regrouper des musiciens au cœur d’un site archéologique de Jordanie. En plein cœur du Moyen-Orient, lui et ses acolytes venus de tous les horizons se sont installés dans le canyon aride de Little Petra pour profiter de l’acoustique exceptionnelle du site. La flûte de Sergio Casale ou l’accordéon de Carmine Ioanna accompagnent le souffle cuivré de la trompette du virtuose Italien. La beauté de la réverbération est de tous les instants, les morceaux sont purs et il est possible d’entendre le souffle des musiciens à travers leurs instruments. Petra est un projet exceptionnel monté avec l’UNESCO d’Amman et différentes institutions locales qui ont contribué à rendre possible ce mélange de jazz, d’orientalisme et d’airs traditionnels aux thèmes mélancoliques et aérés. © AR/Qobuz
16,49 CHF
10,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 29 avril 2016 | Onjazz Records

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
A l'instar du cinéma de genre post-apocalyptique, le quartet Post K propose une lecture décalée du jazz de la Nouvelle-Orléans après le passage de l'ouragan Katrina. Appartenant à la nouvelle génération de musiciens de jazz, aussi brillants qu'éclectiques, le clarinettiste (de l'Orchestre National de Jazz Olivier Benoit) Jean Dousteyssier, son frère Benjamin, Matthieu Naulleau et Elie Duris interprètent le répertoire des années 20-30, notamment celui des pianistes de stride comme Fats Waller, Willie “The Lion” Smith ou Eubie Blake, dont ils tirent des particularités de jeu, qu'ils appliquent avec un regard contemporain dans l'écriture comme dans l'improvisation. Egalement largement influencé par le free jazz des années 60-70 et par la musique improvisée européenne des vingt dernières années, Post K invite à une musique populaire, à la fois riche et savamment déstructuré, dans des formats courts, à l'image des premiers enregistrements de jazz.
23,99 CHF
15,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 27 novembre 2015 | Brainfeeder

Hi-Res Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Le quintet Kneebody associé à Daedelus enfante Kneedelus ! Un gumbo électro-jazz des plus azimutés qui se déguste dans la maison Brainfeeeder, label lancé en 2008 par le tout aussi azimuté Flying Lotus. Ces ambassadeurs américains d’un jazz autre, d’une sorte d’abstract hip-hop jazzifié, ont gravé ici dans le marbre leurs expérimentations engagées depuis presqu’une décennie. Et le résultat est des plus stimulants. Beatmaker et producteur électro avant-gardiste, le Californien Alfred Darlington alias Daedalus se fond à la perfection dans le jazz en fusion de Kneebody composé de Ben Wendel au saxophone, Adam Benjamin aux claviers, Shane Endsley à la trompette, Kaveh Rastegar à la basse et Nate Wood à la batterie. La musique de ce gang d’empêcheurs de tourner en rond évoque parfois le Herbie Hancock de la période Mwandishi. Un jazz tantôt aspiré par une tornade aux velléités free, tantôt par un funk extra-terrestre aux beats surpuissants. L’album alterne entre séquences quasi-méditatives et secousses sismiques créatives. Après les récentes parutions de Thundercat et Kamasi Washington, Brainfeeder confirme avec cet album de Kneedelus son statut de défricheur jazz avant-gardiste. A oser de toute urgence donc. © MD/Qobuz

Le genre

Jazz dans le magazine