Les albums

34,99 CHF
29,99 CHF

Gospel - Paru le 28 août 2015 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Cette parfaite compilation éditée en double CD en 1991 résume en 36 titres tout l’art de Mahalia Jackson. La discographie de la grande prêtresse du gospel étant plus que dense, ses plus grands fans trouveront sans doute quelques lacunes dans ce Gospels, Spirituals & Hymns pourtant impeccablement conçu. Enregistrées pour le label Columbia entre 1954 et 1969, les œuvres ici réunies montrent l’étendue de la virtuosité de la chanteuse de New Orleans et la palette des émotions qu’elle livre, que l’instant soit au recueillement ou, au contraire, à la liesse. «Je chante la musique de Dieu, disait Mahalia, ainsi je me sens libre. Et cela me donne de l’espoir. » Difficile de ne pas ressentir des sensations similaires pour nous, simples auditeurs de ces enregistrements magiques et habités. © MD/Qobuz
47,98 CHF
31,98 CHF

Jazz - Paru le 11 mai 2015 | Brainfeeder

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music - Indispensable JAZZ NEWS - Qobuzissime
Près de trois heures de musique ! C’est ce que renferme le bien nommé The Epic que vient de publier Kamasi Washington. Kamakikoi?!?! Seuls certains junky de jazz en stade terminal connaissent et suivent les pérégrinations de cet incroyable saxophoniste californien de 34 ans qui a, pour la petite histoire, participé au dernier chef d’œuvre de Kendrick Lamar, To Pimp A Butterfly. Washington a en fait enquillé un bon nombre de faits d'arme, croisant le fer avec des pointures nommées McCoy Tyner, Freddie Hubbard, Kenny Burrell, George Duke mais aussi Snoop Dogg, Lauryn Hill, Mos Def et Quincy Jones. Mais avec The Epic, l’affaire est toute autre. Une gargantuesque orgie de jazz orchestral venu d’une autre planète. Publié sur Brainfeeder Records, l’excellent label de Flying Lotus plus habitué à l’abstract hip hop et à l’électro décalée qu’au jazz, ce premier vrai album de Kamasi Washington en tant que leader est impressionnant. Livrée par un groupe comprenant notamment deux batteurs, deux bassistes (dont le frappadingue Thundercat), une section cordes de 32 violonistes et un chœur d’une vingtaine de chanteurs, cette immense suite expérimentale traverse évidemment des contrées lorgnant aussi bien vers l’héritage de John Coltrane que celui de Pharoah Sanders, Albert Ayler, du Pan-Afrikan Peoples Arkestra d’Horace Tapscott ou de Weather Report. On se laisse porter par ces vagues soufflées, ces thèmes brillamment composés (sublime Askim) et ces arrangements qui tirent dans toutes les directions. Kamasi Washington n'a évidemment pas grandi qu'au son du jazz et d'autres influences, qu'elles soient soul, funk, rock ou rap, traversent aussi The Epic qui nécessite évidemment de nombreuses écoutes pour en apprécier toute la densité. Mais le jeu en vaut la chandelle. Un choc ? Un vrai choc ! © Marc Zisman/Qobuz
23,02 CHF
17,27 CHF

Jazz - Paru le 1 mai 2015 | Winter & Winter

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Cette merveille issue du vaste catalogue du label Winter & Winter est également une merveille de la discographie de Paul Motian. Sideman hors pair et membre du fameux trio de Bill Evans (1959/1961), le batteur de Philadelphie demanda, durant les années 80, à Stefan Winter et Hiroshi Itsuno (futurs fondateurs de Winter & Winter alors en poste chez Polydor) de produire des relectures de pièces plus ou moins connues des comédies musicales américaines. Ce fut alors le début de Paul Motian On Broadway, série d’enregistrements où les standards retrouvaient une nouvelle jeunesse. En 2015, pour le 30e anniversaire de son label, Stefan Winter (qui a produit près de vingt-cinq albums avec Motian jusqu’à sa mort en 2011) a sélectionné sept titres piochés dans Paul Motian On Broadway pour construire ce Standards plus One. Le batteur est donc épaulé par le saxophoniste ténor Joe Lovano, le guitariste Bill Frisell, le contrebassiste Charlie Haden et, sur deux titres, le saxophoniste alto Lee Konitz. Des orfèvres et des coloristes d’un sérieux calibre trouvant ici le ton juste pour proposer un éclairage neuf à ces partitions de Jerome Kern, Irving Berlin, George Gershwin, Cole Porter ou bien encore Richard Rodgers tant de fois enregistrées. © MZ/Qobuz
15,99 CHF
11,99 CHF

Jazz - Paru le 19 août 2014 | Prestige

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Un swing rare et une notion unique du cool, Red Garland déploie ici son jeu mythique. Rien que pour le marathon pianistique du thème qui donne le titre à cet album enregistré en novembre 1957 mais publié trois ans plus tard, Soul Junction est un breuvage délicieux. Sans parler de la présence d’invités nommés John Coltrane et Donald Byrd… Côté rythmique, le contrebassiste George Joyner et le batteur Art Taylor apportent au Texan un soutien sans faille. La classe. © CM/Qobuz
19,99 CHF
14,49 CHF

Jazz - Paru le 3 juin 2014 | Prestige

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Difficile d'affirmer quel est le chef d'œuvre de Sonny Rollins. Mais s'il ne devait rester qu'un seul disque de ce génie de l'improvisation au saxophone ténor, ce serait sans doute celui-ci. Saxophone Colossus est constitué de cinq morceaux, dont trois sont crédités à Rollins. Le plus célèbre d'entre eux, St. Thomas, est un thème inspiré par un calypso et tient son nom de Saint Thomas situé dans les îles Vierges. La musique vient d'une chanson traditionnelle pour enfants et que lui chantait sa mère lorsqu'il était jeune. Cette mélodie traditionnelle avait déjà été enregistrée par le pianiste Randy Weston en 1955 sous le titre Fire Down There. Ce morceau est cependant depuis devenu un standard du jazz et c'est la version la plus célèbre enregistrée. Sonny Rollins y est juste "colossal". © JMP/Qobuz
28,99 CHF
20,49 CHF

Jazz vocal - Paru le 1 janvier 2014 | Prestige

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Don't Go to Strangers est le premier album de la chanteuse Etta Jones pour le label Prestige. Enregistré en 1960 en une seule séance, le disque fera sensation comme s'il émanait d'une nouvelle chanteuse. Ce qui n'était pas le cas d'Etta Jones qui avait édité des enregistrements sous son nom dès 1944, dont une dizaine pour RCA en 1946 et un album pour King Records en 1957. Don't Go to Strangers est rapidement devenu disque d'or, atteignant le Top 40 et s'inscrira numéro cinq des charts de R & B . Dans ce 33 tours, on trouve d'excellentes interprétations de If I Had You et All the Way. Jones teinte son chant de blues et de gospel, son phrasé est aéré, son swing imparable. Elle se ré-approprie totalement Yes Sir, That's My Baby, quel talent ! Un petit bijou. ©JMP/Qobuz
28,99 CHF
20,49 CHF

Jazz - Paru le 6 mai 2014 | Prestige

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
28,99 CHF
20,49 CHF

Jazz - Paru le 3 mars 2014 | Prestige

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Enregistré dans la journée du 14 novembre 1958, cette merveille réunit le piano de Phineas Newborn, la contrebasse de Paul Chambers et la batterie de Roy Haynes qui mène ici la danse et la session. C’est pourtant Newborn qui fait des étincelles tout au long de We Three. Mais des étincelles mesurées. D’une virtuosité à couper le souffle, le pianiste du Tennessee trouve ici une rythmique aérienne au possible, qui calme son habituelle pyrotechnie et canalise son sens du swing. Ceux-là embarquent réellement le trio piano/basse/batterie sur le sentier d’une vraie conversation à trois, passionnante d’un bout à l’autre. Bien dommage que cette association ne durera pas plus longtemps… © MD/Qobuz
25,49 CHF
17,99 CHF

Jazz - Paru le 3 mars 2014 | Prestige

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
28,99 CHF
20,49 CHF

Jazz - Paru le 3 mars 2014 | Prestige

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
23,99 CHF
16,99 CHF
Yo

Jazz - Paru le 19 mars 2012 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Sélection Les Inrocks - Qobuz Référence - Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Pour son nouvel album, le pianiste cubain livre une sorte d’épopée au carrefour du jazz, des musiques traditionnelles et de la soul. Une belle traversée de part et d’autre des rives noires de l’Atlantique au cœur de laquelle la virtuosité de Fonseca éclate à nouveau au grand jour. Impressionnant.
16,49 CHF
10,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 13 octobre 2011 | Outnote Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Le top 6 JAZZ NEWS - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
Avec ce nouvel album, le héros du free jazz européen exprime, avec ses propres compositions, ces qualités qui se manifestaient dès son premier album en solitaire, en 1971. Romantique, fougueux, introspectif, démonstratif, Joachim Kühn atteint une certaine forme de sérénité. « Son » Ibiza, ce n’est pas celui des DJ et de l’inflation des décibels. En s’installant dans l’île des Baléares, paradis des fêtes à tue-tête, le natif de Leipzig a conservé intacte son exigence artistique. Et ce n’est pas un hasard s’il donne un petit clin d’œil à la musique locale dans le morceau clôturant l’album, Moment Of Happiness. Un titre révélateur de cette plénitude qui habite Kühn tout au long de ce beau disque.
16,49 CHF
10,99 CHF

Jazz contemporain - Paru le 14 avril 2011 | Outnote Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Le top 6 JAZZ NEWS - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
Le parcours de Bill Carrothers est atypique. Le pianiste cite parmi ses références les compositeurs classiques de Bach à Messiaen, les jazzmen Monk, Tristano, et Hancock pour se cantonner aux pianistes et, plus inédit, les marches militaires. C’est le Bill Carrothers retiré avec sa famille dans la campagne du Minnesota, celui qui évoque dans Excelsior son village natal dans ce même Etat. Lorsqui’il est entré en studio pour cet exercice solitaire, Carrothers n’avait rien dans les poches, ni canevas, ni même quelques phrases musicales. Une première ! Son inspiration prend son envol sans plan de vol. Et entraîne l’auditeur dans un voyage intime et intimiste dont on ressort ébloui, ému et émerveillé.

Le genre

Jazz dans le magazine