Catégories :

Les albums

HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 13 juin 2019 | RevOla

Hi-Res
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 31 janvier 2019 | RevOla

Hi-Res
HI-RES117,49 CHF
CD103,49 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 25 mai 2018 | Rhino Atlantic

Hi-Res
Miles Davis l’avait publiquement traité de fou. Leonard Bernstein le trouvait pour sa part absolument génial. Rares furent ceux qui n’avaient pas une opinion tranchée sur le cas Ornette Coleman. Sorte de hors-la-loi préférant jouer ses propres compositions que les standards de jazz, le saxophoniste américain développa également l’harmolodie, théorie unissant harmonie et mélodie. Coleman restera comme un défricheur, un empêcheur de tourner en rond qui influencera des légions de musiciens ; et en agacera aussi un certain nombre... Ce coffret de dix disques compile l’une des périodes les plus importantes de leur auteur. Entre 1959 et 1961, il a publié six albums studio pour le label Atlantic. Six albums présents ici et agrémentés de prises alternatives et de bonus divers, tout cela évidemment impeccablement remastérisé par John Webber. A travers les opus The Shape of Jazz to Come (1959), Change of the Century (1959), This Is Our Music (1960), Free Jazz: A Collective Improvisation (1960), Ornette! (1961) et Ornette on Tenor (1961), et les compilations The Art of Improvisers (1970), Twins (1971), To Whom Who Keeps a Record (1975) et The Ornette Coleman Legacy (1993), on découvre l’art protéiforme d’un musicien ne cessant de se remettre en question. Une voix unique et singulière épaulée par d’autres voix uniques et singulières comme Don Cherry, Charlie Haden, Scott LaFaro, Billy Higgins ou bien encore Ed Blackwell. © Marc Zisman/Qobuz
CD103,49 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 25 mai 2018 | Rhino Atlantic

Miles Davis l’avait publiquement traité de fou. Leonard Bernstein le trouvait pour sa part absolument génial. Rares furent ceux qui n’avaient pas une opinion tranchée sur le cas Ornette Coleman. Sorte de hors-la-loi préférant jouer ses propres compositions que les standards de jazz, le saxophoniste américain développa également l’harmolodie, théorie unissant harmonie et mélodie. Coleman restera comme un défricheur, un empêcheur de tourner en rond qui influencera des légions de musiciens ; et en agacera aussi un certain nombre... Ce coffret de dix disques compile l’une des périodes les plus importantes de leur auteur. Entre 1959 et 1961, il a publié six albums studio pour le label Atlantic. Six albums présents ici et agrémentés de prises alternatives et de bonus divers, tout cela évidemment impeccablement remastérisé par John Webber. A travers les opus The Shape of Jazz to Come (1959), Change of the Century (1959), This Is Our Music (1960), Free Jazz: A Collective Improvisation (1960), Ornette! (1961) et Ornette on Tenor (1961), et les compilations The Art of Improvisers (1970), Twins (1971), To Whom Who Keeps a Record (1975) et The Ornette Coleman Legacy (1993), on découvre l’art protéiforme d’un musicien ne cessant de se remettre en question. Une voix unique et singulière épaulée par d’autres voix uniques et singulières comme Don Cherry, Charlie Haden, Scott LaFaro, Billy Higgins ou bien encore Ed Blackwell. © Marc Zisman/Qobuz
CD5,49 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 27 février 2009 | Heavenly Sweetness

CD2,19 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 22 mai 2009 | Heavenly Sweetness

CD15,99 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 1 juin 2012 | ESP-Disk

CD10,99 CHF

Free jazz & Avant-garde - Paru le 21 août 2009 | 612 Sides

Le genre

Jazz dans le magazine
  • Landgren & Lundgren sont dans un drakkar
    Landgren & Lundgren sont dans un drakkar Avec "Kristallen", le tromboniste Nils Landgren et le pianiste Jan Lundgren signent un album de jazz intimiste mêlant folklore suédois, Great American Songbook, Keith Jarrett et les Beatles !
  • 2020, l’année des biopics musicaux !
    2020, l’année des biopics musicaux ! D’Hollywood à Paris, on annonce déjà des films consacrés à Aretha Franklin, Bob Dylan, David Bowie et même NTM !
  • Paul Lay, universelle musique
    Paul Lay, universelle musique Avec "Deep Rivers", le pianiste signe un magnifique album très contemporain et très ancré dans l'histoire du jazz, du blues, du gospel et de la chanson...
  • Petrucciani, 21 ans après
    Petrucciani, 21 ans après Le 6 janvier 1999, le pianiste de jazz tirait sa révérence à seulement 36 ans...
  • Zappa, du rock au jazz
    Zappa, du rock au jazz Un nouveau coffret XXL de 67 titres retrace l'intégralité de l'enregistrement en 1969 de "Hot Rats" de Frank Zappa, l'un des albums majeurs du jazz rock alors naissant...
  • Réveillon pour tous !
    Réveillon pour tous ! D'Elvis à Sharon Jones en passant par Diana Krall, The XX, CeeLo Green, ils chantent tous Noël !
  • Joe Pesci chante aussi !
    Joe Pesci chante aussi ! Le plus fou des acteurs fétiches de Martin Scorsese publie un nouvel album de jazz vocal attachant et rétro...
  • Junius Paul, boss de basse
    Junius Paul, boss de basse Complice de Makaya McCraven, le bassiste de Chicago signe un premier album bien fou mêlant free jazz, post bop, jazz spirituel et funk...
  • Staple Singers, sacrée famille
    Staple Singers, sacrée famille Les 6 albums Stax du groupe de Pops Staples et de sa fille Mavis ressortent enfin en Hi-Res 24-bit. Des pépites soul à redécouvrir d'urgence !
  • Paris - Chicago, vol direct
    Paris - Chicago, vol direct Avec "Moving Cities", le trompettiste Antoine Berjeaut et le batteur Makaya McCraven signent un album de jazz pluriel surpuissant gorgé de groove avec en guest un certain Julien Lourau...